Christine Bravo a récemment vécu une semaine dont elle se souviendra. L’état de sa mère est plus que préoccupant. Heureusement, elle est intervenue.

Christine Bravo a été consternée par l’état de sa mère à l’hôpital. Elle était en train de mariner dans sa couche.
Christine Bravo était consternée par l’état de sa mère à l’hôpital. Elle marinait dans ses sous-vêtements.

La mère de Christine Bravo est dans un état critique depuis plusieurs semaines. Elle a même dû être hospitalisée à la clinique d’Oxford à Cannes. Elle a été stupéfaite par les soins qui lui ont été prodigués lorsqu’elle est allée la voir. Elle l’a traitée avec d’excellentes méthodes. Voici ce qui s’est passé.

Christine Bravo voit un membre de sa famille
Les hôpitaux sont clairement surchargés en ce moment. On constate une croissance quotidienne de la population malade. D’autre part, le personnel médical est en sous-effectif. Il en résulte que certains patients sont au plus mal. Et Christine Bravo va apprendre la vérité de la pire façon qui soit.

C’est lorsque la journaliste rend visite à Cécile, la mère d’une de ses connaissances, que l’histoire se déroule. A la clinique Clinea, Christine Bravo observe que le mode de vie de la patiente est particulièrement sédentaire. Elle a subi une fracture du col du fémur, qui a nécessité une hospitalisation.

Mais les blessures de cette femme de 96 ans se sont aggravées. La femme que l’animateur de télévision croyait être sa mère présentait davantage de blessures et de lésions. Cécile n’est pas une personne typique, ce qui est l’aspect le plus intriguant. Elle a dirigé la Croix-Rouge pendant deux années complètes.

Elle a consacré toute sa vie à servir les autres et a reçu très peu en retour. Après avoir appris l’incident, la directrice de l’établissement s’est tout de suite excusée. Christine Bravo exhorte ses followers à prendre soin des personnes âgées.

La maman de la chroniqueuse n’est pas en bien meilleure forme !
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Christine Bravo a vécu une semaine difficile. Le cas de Cécile lui rappelle sa propre mère. La clinique d’Oxford a dû pratiquer une cimentoplastie sur Cécile. Mais l’état de sa mère ne s’est pas du tout amélioré après un stage d’un mois à Cannes.

Au contraire, sa maladie s’est aggravée. De plus, il semble que personne ne s’occupe d’elle. Christine Bravo a décidé de l’emmener ailleurs, par indignation. Elle n’a pas du tout apprécié ce qu’elle a vu.

Elle avait perdu du poids et était désormais impuissante, selon la chroniqueuse. Elle aurait entrepris une thérapie physique, selon Christine Bravo. Elle ne mangeait plus et criait d’angoisse, implorant de l’aide. Elle s’était assoupie dans son fauteuil, la tête appuyée sur son iPad.

Heureusement, elle a fait le bon choix. La mère de Christine Bravo se porte mieux aujourd’hui. Les soins requis, néanmoins, n’étaient pas des moindres. Tous les jours, un kinésithérapeute se rendait à leur domicile. Elle a également employé des aides à domicile. Sa mère peut désormais marcher et a repris du poids.

Christine Bravo critique tout ce qui est publié sur les médias sociaux
Christine Bravo a été très directe dans ses posts Instagram. On pourrait même dire qu’elle a porté un sérieux coup. Elle n’aurait pas pu être plus claire sur ses convictions. « Nous DEVONS nous tenir aux côtés de nos aînés pour nous opposer aux abus qu’ils subissent ».

Christine Bravo étaye davantage ses affirmations avec la citation suivante : « Je viens de faire sortir ma PROPRE MÈRE, 86 ans, de la clinique Oxford à Cannes, où elle avait passé un mois à recevoir une thérapie SO-DIET suite à une cimentoplastie. Je pense à toutes nos personnes âgées qui meurent ce soir, qui sont seules et pauvres. Et je suis horrifié. Mes amis, nous ne lâchons RIEN.