Révélation de Guillaume Canet concernant l’obsession qui interfère avec ses activités quotidiennes.

Dans la première bande-annonce du prochain film « Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu », dont Guillaume Canet commencera le tournage en février, l’acteur a révélé qu’il jouera le rôle d’Obélix. Depuis son plus jeune âge, il se bat contre une étrange préoccupation qui, si elle n’avait pas été maîtrisée, aurait pu nuire à sa relation avec Marion Cotillard. Il n’a pas réussi à se débarrasser de cette préoccupation.

À un moment donné, Gotha finit par s’interroger sur la nature de cette obsession.

Cet homme, qui est père de deux enfants, a admis avoir la peur insolite des « boutons de poêle ». Il est le père de deux enfants. Il s’intéresse énormément à eux.
Dans une discussion qui a eu lieu avec « Psychologies Magazine », il a été révélé que cette information.

« Pendant une période, j’ai eu des tocs, pour tout vous dire, c’est la première raison pour laquelle j’ai consulté un psy », a déclaré l’individu qui se séparerait de la mère de ses enfants après quinze ans de vie de couple en concubinage. Le couple a vécu en couple tout en cohabitant. La durée de la capacité du couple à porter des enfants coïncidait avec le temps passé ensemble en tant que couple.

« D’autre part, les troubles obsessionnels compulsifs ne sont rien d’autre que la volonté de bien faire et de scruter continuellement tout ce qui se trouve dans son environnement. Il n’y a rien que je puisse faire pour changer le fait que je suis né avec une éthique de travail extrêmement méticuleuse » selon la déclaration de Guillaume Canet.

Selon lui, juste avant de quitter son domicile, situé dans une petite commune des Yvelines, il vérifie « cent fois les boutons de sa cuisinière » pour « s’assurer qu’ils sont bien fermés. »

Il est incapable de se rappeler comment il a commencé à se préoccuper de cette question, qui remonte à son enfance. Cette préoccupation remonte à son enfance.