Dans une interview accordée à Femme Actuelle, Adriana Karembeu s’est donnée sans tabou sur sa sexualité après l’âge de 50 ans. Elle vit parfaitement
avec son mari Aram, le père de sa fille Nina.

Je ne me suis jamais posé cette question avant car pour moi, tout va bien. Je prends ce que j’ai à prendre et j’aime vivre ma vie sexuelle à 100%.
Mais c’est vrai qu’avec l’âge, une femme entre 40 et 50 ans se pose beaucoup de questions sur sa féminité, sa sensualité et sa sexualité », a déclaré l’ancienne reine des podiums et désormais animatrice vedette de France 2.

Avec Michèle Cymès, celle qui proposait les « pouvoirs extraordinaires du corps humain » a fêté son cinquantième anniversaire l’an dernier.

Depuis que cette tête est passée, la séduisante blonde tente de renouer avec elle-même.

Grâce à cette émission, présentée avec Michelle Simes sur France 2, j’ai réalisé que certaines femmes se posent des questions sur leur sexualité à l’âge
de 50 ans.

« Il est vrai que nous avons besoin de redécouvrir un organisme qui a changé, pas ce qu’il était à 20 ans. Mais ça ne veut pas dire que c’est bon de le mettre à la poubelle », a-t-elle ajouté.
Et pour donner quelques conseils.

« C’est le moment de dire : ‘Je suis une femme, je sais ce que je veux dans la vie et je dois l’avoir. Il n’y a plus de barrières. J’ai ma femme, j’ai construit ma famille, mais je suis avant tout une femme.
Et si vous voulez vous épanouir, c’est maintenant. « Nos droits sont identiques à ceux de nos semblables. Nous devons rechercher notre propre satisfaction, sans nous soucier des tabous qui entourent la sexualité. Sans peur ni honte de le faire. »