Albert de Monaco aurait du mal à garder le contrôle sur son ex et mère de son fils ainé, Nicole Coste, qui charge une nouvelle fois, Charlène de Monaco encore à terre à cause de ses ennuis de santé.

L’ancienne hôtesse de l’air accueilli en principauté cet été s’était livrée dans les colonnes de Paris Match où la première dame en a pris pour son grade.
Elle reprochait à Charlène de Monaco de s’être mal comportée avec Alexandre, le fils naturel du prince Albert.

Et elle en profitait pour proposer ses services.

« Si l’on me propose de contribuer à une tâche charitable ou autre, je le ferai avec grand plaisir et bienveillance », a-t-elle déclaré, expliquant que du fait de l’existence d’Alexandre, le demi-frère des héritiers de la couronne monégasque, elle se sentait liée au Rocher.

« Je suis assez clairvoyante et j’ai une énergie positive à offrir », a glissé cette ennemie jurée de Charlène de Monaco.

Et cette semaine, elle revient à la charge dans les colonnes du Daily Mail, où elle est interrogée sur Charlène de Monaco soignée pour épuisement profond.
Sa réaction a surpris.

« Je me fiche de ce qui se passe avec elle. Pourquoi je devrais m’en soucier ? », s’interroge-t-elle.
Les déboires actuels de l’épouse du prince Albert, c’est « le Karma », lâche-t-elle.
Et de conclure : « Les habitants de Monaco m’aiment plus que Charlène. Ils m’aiment vraiment et me respectent ».