Et s’il a fallu un peu de temps au Prince Albert de Monaco pour apprécier et partager quelques pas de danse avec Dita von Teese au bal de la rose, ce serait après le refus de Caroline de Hanovre.

Et d’après ce qu’il en est venu et ce que rapporte la presse allemande, dont également Bild, sur l’existence d’un rapprochement entre le prince Albert II de Monaco, l’époux de la princesse Charlène de Monaco, issu de la danse comique, et elle est une ancienne candidate à l’émission Danse avec les stars, et ce, à l’occasion de l’édition La 66e de cet événement caritatif.

« Le prince Albert II de Monaco ne pourrait jamais renoncer à regarder Dita von Teese et son chapeau impressionnant », déclare le média allemand, qui se demande inévitablement si vraiment le prince Albert II de Monaco, époux de la princesse Charlène de Monaco, n’aime pas trop les plumes. Il ne cessera jamais de le regarder.

« Le prince Albert est le mari de la princesse Charlène de Monaco certainement déjà en état de cour », selon le magazine France Dimanche. Le Prince Albert II de Monaco est très impressionné par l’artiste. Et déjà en 2018, il admirait forcément son déshabillage à Monaco, et après un très court passage aux Etats-Unis.

Et selon Paris Match, il n’évoque pas du tout cette proximité.D’un autre côté, il a été déterminé que Caroline Monaco refusait totalement de se mettre à danser avec son frère le prince Albert II de Monaco, sur la piste de danse. Et pour que Dita von Teese l’ait remplacée de l’endroit.

« la princesse Caroline de Monaco, depuis nombreuses années, a finalement délaissé pour la piste de danse. A la table princière, face à son frère cadet, le prince Albert II de Monaco, elle a aussi préféré s’entretenir avec Virginie Viard, inévitablement la nouvelle directrice artistique du Chanel. Elle est toujours attentive à tout et à chacun en particulier, son intelligence très pointue et sa grande lucidité la font tant respecter… autant qu’elle le craint », selon l’hebdomadaire.