Dans quelques années, il se pourrait que Brad Pitt ne reconnaisse pas Angelina Jolie, la mère de ses enfants lorsqu’il la croisera. La faute à une maladie neurologique.

Ici Paris en dit un peu plus sur ce trouble dont souffrent de nombreuses stars.
«Aucun traitement ne soigne la pathologie », précise la publication avant de relayer quelques chiffres très inquiétant sur cette maladie qui toucherait 2,5 % de la population mondiale. Il s’agit de La prosopagnosie, qui correspond à une difficulté ou incapacité à reconnaître les visages. Ce trouble neurovisuel peut être présent dès l’enfance (prosopagnosie congénitale).

«Les seules recommandations sont de maintenir une alimentation saine et équilibrée », indique le magazine people.

Brad Pitt respecte à la lettre ces recommandations à la lettre, mais cela ne l’empêche pas d’être tracassé par les conséquences de ce trouble au quotidien.
L’acteur qui livre une bataille depuis quelques années avec Angelina Jolie pour la garde de leurs enfants évoque cet handicap dans les colonnes de Esquire.
«Je ne peux pas retenir un visage, à chaque fois qu’on me donnait un contexte, je disais ‘Merci de m’avoir aidé’. En fait, ça énervait encore plus mes interlocuteurs », a déploré Brad Pitt.

Les personnes atteintes de cette maladie peuvent décrire un visage en détail, mais ont du mal à y associer, mais ont du mal à y associer une identité.