Même si Caroline de Monaco est bienveillante et un pilier pour ses neveu et nièce, Jacques et Gabriella, elle ne cherche pas à remplacer Charlène, sa belle-sœur soignée à l’étranger pour une fatigue extrême.

La première-dame qui ne toujours pas remise d’aplomb ne devrait pas assister à l’anniversaire de ses jumeaux demain, le 10 décembre. Un gros choc pour eux !

L’ainée des Grimaldi pense qu’en tant qu’adulte, « il faut veiller, pas surveiller », rappelle le magazine Gala, qui la met à l’honneur cette semaine. De superbes photos du clan ont été publiées.

Pour l’occasion, il est rappelé son rôle crucial auprès des héritiers du trône monégasque en l’absence de la princesse Charlène encore très vulnérable.

Elle guide Jacques et Gabriella, mais « ne cherche surtout pas à remplacer Charlène. Elle se tient à sa place : une figure chaleureuse et bienveillante ».

Ce propos de Gala est conforté par le prince Albert de Monaco, qui a salué l’implication et l’aide précieuse de ses sœurs en cette période délicate.
Le prince-souverain du Rocher se réjouit d’être entouré et épaule par la famille, en particulier ses sœurs.