Première dame officieuse, en l’absence de Charlène de Monaco, Caroline de Monaco pourrait bannir une ex-compagne du prince Albert de Monaco dont le nom est terni par un scandale sexuel.

Son identité est précisée par le magazine Public, qui revient sur cette sombre affaire, celle Jeffrey Epstein.

L’ex-compagne à laquelle il est fait référence n’est autre que Naomi Campbell, qui aurait fréquenté le prince Albert de Monaco durant quelques années.
L’ex-reine des podiums a même été invitée au mariage du prince souverain avec Charlène de Monaco il y a dix ans.

« Du temps où elle sortait avec Flavio Biatore, le patron d’une écurie de formule 1, la top fréquentait beaucoup Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein comme l’attestent plusieurs photos », précise la publication.

Cela pourrait décider et Caroline de Monaco et le prince Albert à prendre leurs distances comme ils le feraient avec le prince Andrew, le second fils de la reine Elizabeth II, est très pourtant honorable chevalier compagnon de l’Ordre de la Jarretie?re.

Depuis l’éclatement de cette affaire, il se trouve dans une position délicate.

«J’ai des enregistrements sur toutes les personnes qui ont pose? le pied sur mes proprie?te?s », aurait affirme? le sulfureux milliardaire Jeffrey Epstein.