Pendant que Céline Dion est empêtrée par les tracas de santé, la voilà devant un geste de classe posé par Valérie Lemercier en sa faveur : ce dernier vient de réaliser un joli film qui parle de la vie de la diva canadienne. Un vrai-faux biopic a lâché « Le parisien ».

Alice cette réalisation de Valérie Lemercier est d’ores et déjà sur nos petits écrans.  Et durant ladite réalisation, l’actrice a refusé de parler de la vie personnelle de Céline Dion. Pour ce faire, elle a même abandonné la piste menant à faire quelques prises de vue dans la maison de Céline Dion et son René Angélil. Celle-ci se trouve précisément à Charlemagne.

D’après la presse québécoise, c’est dans cette maison que ladite star a grandi ! Voici les raisons qui ont poussées  Valérie Lemercier à refuser cette piste :

« A partir du moment où on décale les choses, où on les invente, je ne me voyais pas, vis-à-vis  de Céline Dion être dans sa ville ni dans ses murs », dévoile-t-elle, avant de poursuivre dans Aline, il y a juste un service whisky de René et « une paire de fauteuils qui appartenus au couple ».

« Même moi, j’osais à peine m’y assoir », confie-t-elle.