Après que Laurent Rocquet ait pris les commandes de France 2 dans « Tout le monde veut prendre sa place », Cyril Hanoune a notamment mis en garde Laurence Pocolini. L’animateur revient forcément sur cet épisode de « Le Parisien ».

« Elle est bonne dans certains formats. Dans le match de midi, si Laurence m’avait demandé ce que j’en pensais, je lui aurais dit de ne pas y aller. » Le jeu du sud repose beaucoup sur le créateur de l’animateur. Il n’y a vraiment pas de mécanique. Monstre survivant. Jean-Luc Richman et Nagy sont des monstres absolus .

Laurence boccolini « Il n’aurait pas dû y aller. Porter un costume de monstre, ce qui me convient le mieux, c’est très compliqué. Il aurait fallu changer de jeu et refaire un autre jeu. »

Laurence Poccolini « Pour lui, il n’aurait pas dû y aller du tout. Alors faire le costume de bête, qui me convient le mieux, c’est plus que trop compliqué. Il a dû changer de jeu et rejouer un autre jeu. »

Dans « Le Parisien », elle revisite inévitablement les critiques débutants, si bien qu’il n’a jamais complètement peur pour sa place. Car la production et la direction de France 2 lui ont accordé une confiance aveugle.

Il a maintenant une audience respectable, apparemment une moyenne de 1,5 million de téléspectateurs.

De plus, vivre au début était très difficile parce qu’il n’y avait personne pour m’enseigner gentiment ou me soutenir, pas même avec la renaissance. Il était vraiment si violent, que la mère de Willow était tellement désolée. La première semaine n’est pas encore terminée et certains d’entre eux disent définitivement qu’ils seront à ma place ! »