Chantal Goya! Reste à faire. Je vis à la campagne, et je suis allé à la poste, et ma voiture était à deux mètres de moi. Je ne sais pas ce que j’ai fait. J’ai trébuché et je suis parti en avion avec les deux mains devant moi. J’ai entendu du bruit, je me suis dit que c’était ça, mon poignet est cassé, le chanteur de tubes dit « Un lapin »

Dans une entrevue, Chantal Goya et son mari Jean-Jacques Dépôt ont révélé qu’ils étaient aux prises avec un cancer de la prostate.

Mais ce n’est pas le seul coup puissant que Chantal Goya subit actuellement. Son mari, Jean-Jacques Dépôt, vient de révéler à nos collègues qu’il avait un cancer de la prostate. J’avais un cancer de la prostate. J’ai failli mourir. Chantal m’emmenait en radiothérapie tous les jours à l’Institut coréen.

J’ai failli perdre la vie.

Jean-Jacques Dépôt dit à l’hebdomadaire : « J’ai été sauvé dans des cas extrêmes. Grâce au soutien de Chantal Goya, son mari a pu récupérer. il évoque une autre période douloureuse de sa vie au cours de laquelle il a également réussi à compter sur sa femme.

À un moment donné, rien ne fonctionnait et je me suis retrouvé devant un vide terrible. Je ne crois plus en moi. J’avais le sentiment d’avoir tout raté. Je suis hospitalisé, révèle Jean-Jacques Dépôt.

Pour sa part, Chantal Goya s’est également confiée, réalisant que la force de son personnage jouait un rôle énorme. Je ne sais pas comment réconforter ou chérir quelqu’un.

Je ne comprends pas ces choses, et je ne me sens jamais triste de ce qui m’arrive, et c’est ma force. Je pense que si Jean-Jacques avait été avec quelqu’un comme lui, il ne serait pas ici aujourd’hui. Il faut le pousser.

Jean-Jacques Dépôt, le mari de Chantal Goya, dit qu’il a eu un cancer de la prostate.

Mais ce n’est pas le seul coup que Chantal Goya subit actuellement. Son mari, Jean-Jacques Dépôt. J’ai eu un cancer de la prostate. J’ai failli y aller. Chantal m’emmenait tous les jours en radiothérapie à l’Institut coréen.

J’ai été sauvé si durement que Jean-Jacques Dépôt glisse dans les pages hebdomadaires. Grâce notamment au soutien de Chantal Goya, son mari a pu se rétablir. Il évoque une autre période douloureuse de sa vie au cours de laquelle il a également réussi à compter sur sa femme.

À un moment donné, rien ne fonctionnait et je me suis retrouvé devant un vide terrible. Je ne crois plus en moi. J’avais le sentiment d’avoir tout raté. Je suis hospitalisé, révèle Jean-Jacques Standing.

Pour sa part, Chantal Goya a également pris la parole, reconnaissant que la force de son personnage a joué un grand rôle. Je ne sais pas comment réconforter quelqu’un. Je ne comprends pas ces choses, et je ne me sens jamais triste de ce qui m’arrive, et c’est ma force. Je pense que si Jean-Jacques avait été avec quelqu’un comme lui, il ne serait pas ici aujourd’hui. Il a besoin de renforts.

Chantal Goya : A 78 ans, elle se retrouve dans la rue avec son mari Jean-Jacques Dépôt

Chantal Goya était invitée sur Laurent Delahousse à 20h30 dimanche. A 78 ans, la chanteuse se retrouve dans une situation très difficile : ayant perdu son appartement, elle a dû se réfugier avec sa fille.

Contrairement au virus lui-même, qui continue de faire des victimes, l’épidémie a mené à une crise économique sans précédent. Restaurateurs, libraires et artistes, déjà sévèrement touchés par les restrictions sanitaires, se voient refuser toute activité professionnelle.

Les dernières mesures annoncées par Jean Castex le 10 décembre 2020 n’étaient pas très confortables pour ces différents secteurs. Chantal Goya s’est ainsi vu refuser des concerts depuis sa première arrestation. La chanteuse, déjà en grande difficulté financière il y a un an, a connu des temps très difficiles ces derniers mois.

A l’âge de 78 ans, la traductrice Bécassine Chantal Goya était dans la rue : elle a récemment dû quitter son grand appartement dans le neuvième arrondissement de Paris, où elle a vécu avec son mari Jean-Jacques Dépôt pendant plus de 13 ans.

Je me souviens qu’en mars, Jean Jacques m’a dit : « Tu ne devrais pas rester à Paris, tu devrais partir.

Et ce serait terrible. Il faut se protéger. Nous avons été infectés par le virus. J’ai dit à Chantal Joya Laurent Delahos à 20 h 30 dimanche, je ne comprenais pas, je suis à la campagne, et je n’avais rien, mais il y avait des gens autour de moi qui étaient malades.

Chantal Goya et son mari ont été forcés de vivre avec leur fille Clarisse

Chantal Goya et Jean Jack Dépôt, mariés depuis 54 ans, se sont déjà évadés de la capitale durant l’été, mais à contrecœur. Comme le chanteur l’a expliqué, ils ont dû quitter l’appartement lorsque le propriétaire leur a dit qu’ils devaient payer un loyer supplémentaire pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros.

Une somme qu’ils ne peuvent pas se permettre. Comme d’autres locataires de l’immeuble, la traductrice Pandi Panda et son mari ont choisi de déménager et se sont rendus dans un appartement légèrement plus petit. Malheureusement, il s’est enfui. Nous étions censés avoir un autre appartement dans le 6ème arrondissement, mais cela n’a pas fonctionné à la fin, la star de la chanson des enfants cicatrise nos collègues.

Sans hébergement, Chantal Goya et Jean-Jacques Dépôt n’avaient pas d’autre choix que de déménager à Versailles, chez leur fille Clarice : nous avons déménagé cet été avec l’aide d’amis. Tout le monde a participé.

En fin de compte, c’était une bénédiction déguisée. Parce que les deux parents semblent heureux de pouvoir passer plus de temps avec leur famille, surtout avec leur petit-fils. Si perdre son appartement est un vrai coup, la chanteuse Chantal Goya et son mari Jean-Jacques Dépôt ont pris goût à la vie de banlieue. ils n’ont pas l’intention de retourner à Paris !