Si Charlène de Monaco est supposée avoir été victime d’une fausse-couche dans le passé, selon une cousine du prince Albert, ce serait aussi le cas de sa belle-mère, la princesse Grace. Elle aurait perdu son bébé lors d’une visite au Canada.

L’an dernier, en entretien avec le magazine Oggi, Lady Christa Mayrhofer-Dukor, une cousine très impudique de la princesse Grace, faisait état d’une grossesse présumée de la première dame.

Et elle aurait obtenu cette information du prince Albert de Monaco même lors d’une visite en Autriche. Et quelques mois plus tard, une fausse-couche a été alimentée. Cette allégation n’a pas été commentée par le Palais.

La prince Grace aurait aussi été victime d’une fausse-couche en 1967 alors qu’elle assistait à l’Exposition universelle de Montréal.

La princesse était venue inaugurer le pavillon de Monaco. La regrettée belle-mère de Charlène de Monaco portait pour l’occasion une robe aussi fleurie que l’était son cœur : elle était à nouveau enceinte.

« Elle perdrait cependant le bébé quelques heures plus tard et, à l’hôpital québecois, apprendrait qu’il n’y aurait plus de grossesse possible. Stéphanie resterait la benjamine de la famille », a fait savoir sa biographe Sophie Adriansen, dans son ouvrage « Une Américaine à Monaco ».