Charlène et Albert de Monaco vont surveiller Jacques, l’héritier du trône de Monaco, qui sourit après avoir traversé une grave crise.

En octobre dernier, France Dimanche faisait un reportage inquiétant sur le prince Jacques, gravement affaibli par la longue absence de son illustre
mère pour cause de maladie. Charlène de Monaco est bloquée depuis près de huit mois en Afrique du Sud en raison d’une infection des oreilles,
du nez et de la gorge. Elle se plaignait également d’épuisement physique et mental.

Durant cette absence forcée, l’héritier du trône de Monaco aurait montré des signes généraux « d’instabilité comportementale extérieure ».

Il aurait été agressif avec sa sœur Gabriella lors de la première de « Nais au pays des loups », un documentaire réalisé par Rémy Masséglia.
D’une main méprisante, Jack, vêtu d’une veste de pilote, pousse sa sœur, vêtue de rouge, qui ne fait qu’essayer mettre sa tête sur son épaule.
Dans les yeux du petit garçon, on pouvait lire une merveilleuse cruauté.

Albert de Monaco aurait tout fait pour lui plaire, et ça a marché.

Jacques Grimaldi est désormais apaisé, et ce week-end il était accompagné de sa sœur Gabriella et de ses parents, Albert et Charlène de Monaco pour
sa remise de diplôme « Seadventures Summer Camp » lors du week-end de Stage Découverte Voile et Sensibilisation organisé par le Yachting Club
de Monaco. C’était tout sourire.

La semaine précédente, les jumeaux princiers ont participé à un cours d’initiation à la plongée sous-marine et au sauvetage aquatique à la Monaco
Sea Academy, l’école bleue.