Si elle l’avait su, Charlotte Gainsburg ne l’aurait jamais cru. Quoi qu’il en soit, maintenant qu’elle connaît la vérité, elle en veut tellement à sa mère !

Charlotte Gainsburg hallucine comme jamais !

Cette photo d’archive hante la mémoire des fans de Charlotte Gainsburg. En effet, la complicité entre la jeune ado et son père est flagrante.
Quand elle remporte César le meilleur espoir, ses larmes de joie pénètrent notre âme. D’ailleurs, elle remercie tout le monde,
mais surtout son père d’être si cool. Comme quoi, le talent est héréditaire ! C’est à juste titre qu’il est l’un des plus grands compositeurs du siècle.
Malgré son attitude ambivalente envers la femelle, ses propos parvenaient à apaiser nos maux. Cette hypersensibilité savait exactement ce qu’il fallait dire pour provoquer,
émouvoir ou rassembler. Effectivement, il y a quelques semaines, Liu est intervenu. En comparant la chanteuse à un redoutable prédateur, elle s’aliène la majorité des fans.
Des décennies plus tard, la femme d’Atal apprendra un terrible secret sur ses parents, et plus précisément sur sa mère, Jane Birkin. Comment allez-vous accepter la chose sans quitter les plumes ?

rencontre inoubliable

Charlotte Gainsbourg est invitée à Càvous, et elle écoute avec intérêt et affection les contes d’Alain Chamfort. Entre lui et son père, c’était une double admiration, artistique et amicale.
Au début de sa carrière, le chanteur était le secrétaire particulier de Claude François. Lassé de sa colère accablante, il décide de quitter le label Flèche. Heureusement pour lui,
il rebondira rapidement alors que CBS déroulera le tapis rouge. Admiratif de la première heure de travail de Serge le Grand, il prend son courage à deux mains et lui demande de travailler avec lui.
De part et d’autre, on ne regrettera pas ce choix. Trois enregistrements seront générés à partir de cette collusion. Rock ‘n Rose, Poses mettant en vedette les indémodables et indémodables Manureva et Love année Zero.

Lors de ses spectacles, Anne Elizabeth Lemoine a toujours la bonne question à poser à ses invités. Accompagnée d’une équipe d’élégance et de choc, elle met parfois ses invités mal à l’aise. Le but est de les pousser à leurs limites.
Pour autant,Alain Schamfort n’arrive toujours pas à décider quel surnom il préfère. Il a pleuré en disant aux téléspectateurs : « J’aime chaque chanson que j’ai faite avec lui ! » Chacun à leur manière, ils sont « beaux » !
On ne sait pas si la présentatrice de Cávous avait cette information au préalable, mais en invoquant Baby Lou, elle ferait chier Charlotte Gainsbourg. Du coup, le drame est sur le plateau de France 5.

Quel scoop !

Attentive aux propos d’Alain Chamfort, Charlotte Gainsburg ose enfin parler. Elle tient à préciser qu’il s’agit d’une chanson, car elle le sait car sa mère est la traductrice. Mais, comme d’habitude, il ne se confirme pas.
Pudeur comme toujours, elle chuchote cet argument dans sa barbe. C’était sans compter sur Anne-Elizabeth Lemoine pour la mettre face à ses contradictions. Vous verrez que la femme d’Yvan Attal se trompe gravement !

Alain Chamfort veut aussi arranger les choses. « C’est une chanson écrite par Serge et je l’ai écrite. » Il l’a d’abord testé et Jane Birkin l’a « réhabilité ». À la lumière de la réaction de Charlotte Gainsburg,
j’ai deviné qu’elle n’était pas du tout consciente de ce compromis avec la réalité. Elle dit tout haut ce que les fans de France 5 doivent penser, calmement et hurle. « Je l’ai perdue! »
Quand on sait que Jane Birkin vient de se remettre d’un AVC, demain elle ne pourra pas confirmer ou non ce genre de découverte. En attendant, c’est toujours bizarre de découvrir ce genre de choses de première main.
Maintenant que vous avez ces informations dans votre flux, c’est à vous de vous faire une opinion sur la question. Au fait, quelle version préférez-vous ? La discussion est ouverte ! Nous attendons donc vos réactions
pour commenter cet article. Restez connectés pour la prochaine édition et à bientôt pour de nouvelles aventures !