L’actrice de Demain nous appartient s’est exprimée ce mardi 14 juin. On en sait plus sur sa santé.

Charlotte Valandrey a vu la mort de près. Le mardi 14 juin 2022, l’actrice s’est adressée à ses followers sur son compte Instagram. Elle leur a parlé de sa santé. Elle était à l’hôpital il y a quelques semaines. On vous a tout dit !

À l’âge de 17 ans, Valandrey apprend qu’elle est porteuse du VIH. Les médecins pensent qu’elle n’a plus que six mois à vivre. Heureusement pour elle, leur diagnostic s’est avéré faux ! Dix ans plus tard, l’actrice, juge et policier de Corder a commencé une trithérapie. Après deux crises cardiaques, elle a ensuite subi une greffe du cœur. J’étais séropositif à l’âge de 18 ans et quelque chose a explosé en moi. J’écoute moins de musique. Après ma greffe du cœur, j’ai passé une période où le silence faisait partie de ma vie », a-t-elle confié à France Inter en 2021.
Plus que « six mois à vivre »?

Depuis qu’elle a appris qu’elle était séropositive, Charlotte Valandrey prend des médicaments lourds. Une routine quotidienne qui la dérange vraiment. Je suis débordé tous les jours! J’ai la chance d’avoir une constitution assez forte. C’est mon côté des Vikings ! En effet, la femme de 53 ans l’a déclaré dans les colonnes d’Ici Paris en mai dernier. Et pour être précis : je souffre toujours d’insomnie constante. Je ne suis pas du genre à me plaindre, même si parfois je ne supporte pas d’avaler ces médicaments. Ils ont changé mon corps. Le temps passant, je me suis réconcilié avec lui.

Si elle a éprouvé de la colère, elle dit qu’elle est maintenant apaisée. L’évolution n’a pas été facile. J’étais, je ne suis plus. J’ai réussi à faire la paix avec elle. Mais pour satisfaire les sentiments de jalousie, de colère et d’injustice, il a fallu des années de travail. J’ai trouvé cette acceptation pour moi-même », avoue-t-elle à notre conférence.