Chloé Jouannet, qui joue le rôle-titre du film « Mon héroine », doit faire preuve de bravoure pour s’en sortir. Et les circonstances qui l’entourent suscitent l’inquiétude de sa mère, Alexandra Lamy. Elle est terrifiée pour le bien de sa fille.

La nature de l’inquiétude qu’éprouve l’ex-compagne de Jean Dujardin est un élément qui est exploré dans les colonnes d’Ici Paris.

A la lumière de cet événement, les propos privés de Chloé Jouannet, qu’elle a tenus au cours d’une interview à Télé 7 Jours, ont été repris.

Elle confiait à nos copains de Télé 7 Jours : « Je ne m’aimais pas beaucoup, j’avais pris du poids », ajoutant : « J’avais des difficultés à m’identifier. Durant son adolescence, elle a traversé des phases où elle connaissait « une énorme prise de poids, puis un coup de barre. »

La fille d’Alexandra Lamy a partagé qu’elle a lutté contre la boulimie dans ses jeunes années, en disant : « J’ai eu une touche de boulimie quand j’étais beaucoup plus jeune et j’en ai souffert. »
« Ce trouble alimentaire se définit par l’ingestion obsessionnelle d’énormes quantités de nourriture et peut passer inaperçu puisque les boulimiques se font alors vomir, utilisent des laxatifs ou jeûnent. »

« Ce trouble du comportement alimentaire se caractérise par la consommation excessive de grandes quantités de nourriture et peut passer inaperçu pour cette raison. » Selon Ici Paris, la majorité de ces crises ont une origine psychologique et sont la manifestation d’une profonde mélancolie.

L’enfant d’Alexandra Lamy aurait suffi à la faire trembler dans ses bottes. Mais, heureusement, elle a finalement pu trouver une méthode pour faire face à ce mal qui l’a déchirée après avoir pris conscience « que le corps est une maison » et qu’elle voulait être à l’aise dans l’espace qu’elle appelait le sien.

L’actrice, qui a aujourd’hui 25 ans, « a commencé à faire de la musculation » et « a fait du Pilates », et grâce à cela, « un nouveau papillon est sorti du cocon ».