Dès qu’il s’agit de ses enfants, hors de question pour Cyril Hanouna de prendre des risques. Un point de vue qu’il partage évidemment avec son ex Emilie. Ils sont opposés à la vaccinations des enfants.

La vaccination des enfants à partir de 8 ans reçu le feu vert après des avis favorables du Comité consultatif national d’éthique de la Haute Autorité de santé et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

« Le contexte actuel de forte circulation virale renforce la nécessité de vacciner les enfants de cette classe d’âge sans plus attendre », est-il indiqué. Les enfants scolarisés en école primaire constituent la population parmi laquelle le virus circule le plus ».

Pour la vaccination, réalisé avec « Pfizer », il faut l’accord de l’un des parents. Et Cyril Hanouna n’est pas près de le donner.

Dans ce contexte, celui qui est officiellement célibataire a une position radicale, rappelle-t-il sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8.
Cyril Hanouna est déjà flippé par les piqûres, et pour ses enfants Lino et Bianca, pas question que ces derniers se fassent vacciner.

« Pour moi c’est non. Pas les enfants », a-t-il ainsi lancé ce 5 janvier.
Sa position sur ce sujet délicat, il avait eu l’opportunité de la préciser en octobre dernier.
« Je veux qu’ils puissent voir leurs grands-parents en toute sécurité mais, en même temps, j’ai peur qu’il y ait un risque pour eux », disait-il. Imaginons qu’il y ait des effets négatifs, je ne me le pardonnerais jamais ».