Emma Smet, qui est sur les réseaux sociaux, n’a pas répondu au traitement de Joy, sa fille Laeticia Hallyday. D’autre part, elle regrettait profondément son grand-père Johnny.

La plus jeune fille de Taulier est actuellement indéfendable, et elle ne rate plus une occasion de s’en prendre à son frère et à sa sœur, David Hallyday et Laura Smet, qu’elle semble accuser d’avoir déclenché une guerre de succession.

 » Cessez de me comparer à cette personne en disant que je suis inférieur à elle ou au genre de bêtises que vous dites », a-t-elle déclaré, se référant à son statut de fille adoptive que les internautes mentionnent régulièrement.
« Au moins, je n’ai poignardé personne dans le dos ».

Son commentaire n’a reçu aucune réponse de l’autre partie du clan et encore moins d’Emma Smet, qui était très proche d’elle.
D’autre part, elle parle de ses regrets avec Johnny Hallyday, rappelant le magazine Paris Confidences, qui parle de sa carrière artistique, et de ses débuts en tant qu’actrice dans la série « Demain nous appartient », qu’elle quitte pour se concentrer sur la tournée. De sa pièce.

Lorsqu’elle s’est vue pour la première fois à l’écran, la fille de David Hallyday n’a pas pu s’empêcher d’avoir une idée touchante pour son brillant grand-père.

L’actrice aimait découvrir les débuts de Taulier dans la profession.

Elle a répondu : « Je voudrais que mon grand-père soit fier de moi… »  » On a discuté, mais il est encore dans le domaine privé. Voilà de précieux souvenirs pour moi. Gardez-les égoïstes.