Le journal France Dimanche a décrit le type d’agression brutale qui aurait été commise sur Nathalie Marquay. C’est Jacques Legros qui s’est attaqué à elle, et il semble qu’il tente pour l’instant de désamorcer la situation.

L’ancienne reine de beauté doit faire face à un énième problème alors qu’elle a été agressée en plein jour, sept mois après le décès de Jean-Pierre Pernaut, le père de ses enfants.

« Cela n’aurait pas pu arriver à un moment plus inopportun. Le magazine Ici Paris rapporte que sept mois seulement après le décès de Jean-Pierre, alors que Nathalie Pernaut est encore dans la peine et semble avoir du mal à combler le vide laissé par son mari, elle a été victime d’une attaque brutale.

Il s’agit d’une référence à un désaccord avec Jacques Legros, qui avait un avis tranché sur le personnage de Jean-Pierre Pernaut. Et à ce moment-là, il fait un effort pour désamorcer la tension.

Le journaliste de TF1 est mortifié d’apprendre que Nathalie Marquay n’a pas lu son livre mais se permet pourtant de faire une remarque à ce sujet.

« C’était un symbole tellement déterminant. Il était chéri par beaucoup. Je suis consciente qu’il y a des raisons de me critiquer. Lorsqu’on lui demande de commenter l’ancien présentateur du 13 heures de TF1, il fait remarquer : « Je caractérise Jean-Pierre tel qu’il était, assez simplement. » Il est possible que certains fidèles auraient souhaité que j’aie un comportement plus lisse. Mais dire la vérité, c’est la seule raison pour laquelle j’aurais écrit ce livre à mon âge.