Maurane, sa fille Lou, a voulu mettre un terme aux rumeurs qui entourent la mort de sa mère.

Claudine Luypaerts, plus connue sous le nom de Maurane, est décédée dans un tragique accident quatre ans auparavant. Depuis sa mort, plusieurs rumeurs circulent sur la façon dont elle est morte. Au moment où Lou arrive, le moulin à rumeurs a été mis hors d’état de nuire.

La déclaration « Il était absurde de faire »

L’industrie musicale a été secouée par une tragédie le 7 mai 2018. Maurane, une chanteuse belge, est décédée tragiquement. Elle n’avait que 57 ans lorsqu’elle a été découverte dans sa maison de Schaerbeek, en Belgique.

L’avenir appartenait à Maurane, et il avait de grands projets pour elle. Elle avait espéré remonter sur scène dans un avenir proche. Il est impossible qu’elle soit morte à un si jeune âge si elle avait eu des problèmes de santé.

De nombreuses spéculations concernant sa mort se sont répandues depuis qu’elle a rendu son dernier souffle. Les spéculations ont commencé le lendemain de sa mort. Sud Info a rapporté qu’une crise cardiaque avait eu lieu.

Certains ont envisagé la possibilité d’une crise cardiaque, tandis que d’autres ont préconisé le suicide comme option. Lou Villafranca, pour sa part, souhaitait mettre un terme à toutes ces rumeurs. Elle en avait assez de ces théories, alors elle a décidé de s’exprimer.

Voici ce qu’elle avait déclaré lorsqu’on l’avait interrogée sur la mort de sa mère : « C’est juste une mésaventure. Que puis-je dire d’autre ? Elle a glissé et est tombée. Un suicide a été dépeint dans les médias ou par des artistes, mais ce n’est pas du tout le cas.

Il y a aussi ceci de la part de la fille de Maurane : « Ça me rendait triste d’y penser. Elle est revenue sur scène et a chanté à nouveau… C’était ridicule à dire. Et pour couronner le tout, elle s’est produite la veille de sa mort.

Une mésaventure qui a conduit à la mort

Le parquet de Bruxelles a également affirmé que la mort était un accident. En conséquence, l’enquête sur la mort de Maurane a été clôturée sans qu’aucune suite ne soit donnée. Nos collègues de Purepeople ont également reçu plus d’informations de la part de leurs sources.

Ils ont découvert qu’elle avait fait une crise cardiaque « Quel choc pour les proches de Maurane ! »

De plus, il avait de grands projets pour un hommage éblouissant à Jacques Brel via un disque tout aussi éblouissant. Heureusement, sa fille Lou a pu contribuer à faire de cette vision une réalité. En effet, cette dernière s’est surpassée pour faire en sorte que le dernier désir de sa mère soit exaucé.

Selon une interview accordée au Parisien, Lou a fait la déclaration suivante : « (…) Elle est morte trop tôt pour terminer l’album dont elle était si fière, c’est donc notre dernier hommage à elle ».

Lou, en revanche, n’a pas l’intention de suivre les traces de ses parents. Lorsqu’elle était enfant, elle n’avait aucun désir de poursuivre une carrière dans les arts.

Malgré les souhaits de son père, la fille de Maurane n’a aucune envie de faire carrière dans les arts.

Plus tôt, Lou avait expliqué à certains de nos camarades du Parisien que « j’ai pris une autre direction, je me suis spécialisée dans les sciences politiques, j’ai obtenu un master et un doctorat, tout en m’adonnant à l’art, notamment au dessin ».

Avant d’aller plus loin : « Contrairement à ce que mes parents m’avaient dit, je n’avais aucun désir de poursuivre une carrière musicale, quelle qu’elle soit. Sans doute par esprit de scepticisme. Mais quelque chose m’a rattrapé ces derniers temps ».

C’est maintenant à la fille de Maurane de mettre un terme aux rumeurs selon lesquelles sa mère est morte. Lou, de son côté, poste des bribes de son quotidien sur les médias sociaux pour tenir au courant les admirateurs de sa mère.