Par le passé, Florent Pagny aurait évité Patrick Bruel à tout prix, malgré le fait qu’ils aient récemment coopéré sur un projet ensemble et que Pagny a maintenant beaucoup de respect pour Bruel.

C’était à une période du mandat du coach dans The Voice sur TF1 où ils n’étaient pas au sommet de leur succès. Cela s’est produit après qu’il ait mis fin à sa relation avec Vanessa Paradis.

Florent Pagny ne voulait pas les croiser aux Enfoirés, puisque Jean-Jacques Goldman lui avait demandé de chanter la reprise de Banlieue nord avec Sma’n. Florent Pagny voulait éviter de les croiser.

 » Le jour de la représentation, on pouvait voir un grand nombre d’autres artistes s’entasser dans la Grande Halle de la Villette, qui servait de lieu de représentation. Parmi eux, des amis intimes comme Patrick Bruel, le musicien Alain Lanty, et même… Vanessa Paradis, qu’il voyait en secret. Parmi eux se trouvaient également des proches de la famille « Eric Le Bourhis, l’auteur de Florent Pagny : Éternel rebelle, qui avait écrit sa biographie, s’en souvient.

Florent Pagny avait éprouvé un malaise en leur présence et s’en était ouvert à Jean-Jacques Goldman, qui avait une compréhension de sa situation difficile.

« Je n’avais pas envie de retrouver certaines personnes du monde du spectacle que je n’avais pas vues depuis très longtemps. Jean-Jacques Goldman a eu la même sensation. Je lui ai dit que, de l’autre côté, j’aurais envie d’échanger plus souvent avec d’autres personnes… même de travailler avec lui, par exemple !  » Il avait baissé sa garde.

Jean-Jacques Goldman le mettra en contact avec d’autres membres de son équipe pour qu’ils enregistrent ensemble un opus ; cela lui permettra de reprendre sa vie en main.