Pour comprendre la situation actuelle de Florent Pagny, il faut examiner toutes les options.

Florent Pagny est sur le point de commencer sa dernière séance de chimiothérapie. Une canne à la main, nous l’avons aperçu près du Mont Saint-Michel. Il en a profité pour faire le point sur son état de santé.

La maladie de Pagny, c’est Florent Pagny

Florent Pagny, juré de The Voice, n’a pas pu s’empêcher de tousser pendant le tournage de l’émission. Il s’inquiète de sa santé en tant qu’artiste, mais plus particulièrement en tant que chanteur, car sa voix reste son principal outil d’expression. Quelques tests plus tard, les résultats sont choquants. Florent Pagny a un cancer du poumon. De plus, la tumeur est inopérable, ce qui donne à réfléchir. Il concède finalement le problème et se résout à en parler en janvier de l’année dernière. Il publie une vidéo sur Instagram au début de l’année pour faire savoir à tous ce qu’il fait.

La perte de la vie

Pour Florent Pagny, sa propre mort était déjà présente dans son esprit lorsqu’il a prononcé « On peut dire, mort de la belle mort ». Inévitablement, il est parti beaucoup trop vite. Nous pourrons revivre un moment tragique de l’histoire. Cela, cependant, n’attirera pas beaucoup l’attention. Dans la force de l’âge, il semblait déborder de vitalité. Le jour de ses commémorations, il était absent. Il s’est entretenu avec France Bleu quelques mois après la publication de ce livre en 2019. Dans une interview, il a déclaré qu’il souhaitait « vivre âgé, mais sans maladie. » Par ailleurs, il exprime le désir de « partir en fumée » et de « mourir avec un sourire » lorsqu’il évoque sa propre fin.

Rétablissement

Depuis février, Florent Pagny suit une chimiothérapie. Malgré le fait que la tumeur ait diminué, la thérapie est très puissante. Son équipe médicale est assez optimiste quant à son pronostic de guérison. Je vais terminer mon traitement contre le cancer et The Voice, puis je serai prêt à commencer ma tournée. Si tout va bien, ce sera alors la tournée des 61 ans !  » dit-il.

Même s’il a besoin d’une canne pour se déplacer en ce moment, cela ne l’empêche pas d’être joyeux. Il a dit à Nikos Aliagas : « Ces chimios vous font perdre un peu de cheveux, mais ça ne nous empêche pas d’être en forme et d’avoir un visage correct ».

Du bon Florent Pagny.

Cette canne, en revanche, ne semble pas être vécue comme une défaite complète, puisqu’il peut encore marcher. Au Mont Saint-Michel, il nous a avoué son amour du lieu. De plus, il nous a parlé de la lumière au bout du tunnel de la chimio. Florent Pagny est sur le point de terminer son combat. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce traumatisme lui a fait prendre conscience de l’affection que chacun lui porte. Il y avait tellement d’amour et de soutien pour lui, dit-il.
Il n’est pas nécessaire de mettre la charrue avant les bœufs pour l’instant, mais il est tout de même important de s’assurer que le récit se termine bien.