Le 21 juillet, Henri Sannier, ancien présentateur du JT de France 3, a donné des nouvelles rassurantes sur son état de santé après avoir été cloué
sur une chaise pendant un an.

Percuté par une voiture alors qu’il circulait à vélo dans le golfe de Somme, le journaliste a d’abord eu du mal à remarcher.

Cette maladie me rend un peu paralysé des jambes. Il a dit: «Je suis également partiellement paralysé par les mains, en particulier le cerveau
fonctionne bien. ‘La marche est la plupart du temps difficile’. »

Et cette semaine, il veut se reposer après avoir assisté à des séances de rééducation.
Il intervint dans les colonnes des revues d’Abbeville et du Ponthieu Marquenterre.

« Pendant 4 h, ils ont filtré mon sang pour réapprovisionner le plasma. Cela fait 17 fois que mon sang n’a pas été filtré de cette façon »,
explique Henri Sannier.

Pendant la nuit, je me suis réveillé pour prendre des médicaments. Et j’ai marché ! En fait, je pense avoir réalisé que je pouvais à nouveau marcher.

J’ai toujours été bien pris en charge par ma femme, Sylviane, mes enfants et mes proches. Et mes petits-enfants Alice et Louis sont transformationnels
et une grande source de motivation. »