Jean-Luc Reichmann rend hommage à TF1, avec un documentaire qui lui est consacré, l’occasion pour sa mère de se remémorer
le douloureux traitement qu’il a subi pour retirer l’angiome que l’animateur avait sur le nez. Il ne pouvait pas le prendre.

« Mon mari regardait tout le temps et disait: ‘Pensez-vous que cela va passer?’ « J’avoue qu’on a eu du mal », se souvient
la mère de l’animateur vedette de TF1, pas du tout rassurée par les propos du médecin.

Il était convaincu que cette « tache » disparaîtrait avec le temps.

Selon elle, Jean-Luc (Reichmann) a été emmené plusieurs fois à l’hôpital « pour essayer d’aimer tout le monde ».

La douloureuse expérience vécue par l’animateur des 12 12 coups de midi a été esquissée.
On essaie la neige carbonique, ça fait très mal. Mais elle a montré trois fois cela. Il y avait une croûte en formation,
c’était l’horreur. Une fois, deux fois, trois fois… « C’est très violent », a déclaré la mère de Jean-Luc Reichmann.

L’animateur n’a pas supporté un tel traitement choquant, qu’il avait provoqué il y a quelques années dans les colonnes de Gala.

« Quand j’avais huit ans, on a essayé de le faire disparaître avec de la neige carbonique puis avec un laser », a raconté
l’animateur de«12 coups de midi» avant de continuer.

Mais à la longue, il a fini par assumer cette particularité physique qui le rend fort.