Jean-Luc Reichmann était heureux de fêter cet anniversaire avec « l’étonnante longévité de 12 coups de midi », le jeu auquel il joue sur TF1.
Mais il aurait essuyé deux refus de la part de Paul al-Kharrat.

Selon France Dimanche, dans l’édition de cette semaine, l’ancien maître du Midi « justifiait son absence en invoquant des impératifs avec
le groupe de Laurent Ruquier, arguant que la production des Douze coups de Midi n’était pas vraiment prise au sérieux ».

Mais cette excuse ne sera pas crédible, et pour cause !

Paul El Kharrat ne consacre à Grosses Têtes, l’émission de Laurent Ruquier sur RTL, qu’une matinée par semaine. C’était peut-être
une façon maladroite de se cacher.

De quoi agacer l’équipe de TF1 qui, malgré le refus du jeune, a une nouvelle fois tenu à le convaincre de rejoindre les autres candidats.
En vain… Mais Jean-Luc Reichmann se serait senti trahi. »

Sur les réseaux sociaux, certains fans de ce fleuron de Channel One ont reproché à l’ex-maître du Midi de se prendre en main.

Ni l’animateur de TF1 ni l’ancien candidat des 12 Coups de midi n’ont pris le temps de commenter cette information.