Cinq mois avant d’être confronté au cancer des poumons contre lequel il lutte encore, Jean-Pierre Pernaut avait fondu en larmes en public. Et les circonstances ont été dévoilées par Marie-Sophie Lacarrau.

La présentatrice du JT de TF1 se confie dans les colonnes du Télé 2 Semaines, où elle évoque les moments professionnels les plus marquants.
La date du 18 décembre est rappelée, celle du dernier jour de Jean-Pierre Pernaut à la tête du 13 heures de TF1.

Pour son dernier 13 heures, le mari de Nathalie Marquay « a tenu à ce que », sa remplaçante soit présente.

« C’était tellement chic !!!Il pleure. Derrière la vie vitrée, il y a un monde fou. Je me sens presque en suspension. Je dois parler.

Intérieurement, je me dis ‘Waouh’, à toi de jouer maintenant », s’est rappelée Marie-Sophie Lacarrau.

En février dernier, elle a aussi été confrontée à une gosse panne, un moment surréaliste, auquel elle ne croyait pas.

« Un problème technique nous empêchait de diffuser le journal. A 12h58, je prends l’antenne pour l’annoncer aux téléspectateurs. Branle-bas de combat de la rédaction : nous avons fini par réussir à proposer une édition ce jour-là…mais à 13H38 », a-t-elle déclaré.