Au prise avec un cancer des poumons depuis mai dernier, Jean-Pierre Pernaut serait confronté à des mauvaises nouvelles. Son séjour familial aux Maldives serait contrarié.

C’est l’annonce du magazine Ici Paris, dans son numéro daté du 5 janvier, où quelques photos de l’ancien pape du 13 heures de TF1 ont été publiées.

«Ces vacances aux Maldives promettaient d’être paradisiaque et lui faire oublier son cancer. Hélas, la réalité vient de le rattraper », indique la publication, qui ne partage pas l’avis de Voici, qui affirme que tout s’est bien passé.

Les mauvaises nouvelles, ce n’est pas au front de l’évolution de la maladie, mais des conséquences de la crise sanitaire en France.
Jean-Pierre Pernaut aurait craint le retour en hexagone. Il a même commenté l’intervention du Premier ministre. Jean-Pierre Pernaut est cinglant comme à son habitude.

« Interdit de manger et de boire dans les transports longue distance annonce Jean Castex. Ça va être le faire easy dans les TGV », indique le journaliste dont la pensée a été résumée par sa fille.

«C’est un peu chaud en France, je flippe de rentrer », écrit la belle brune qui s’angoisse surtout pour son père, que même s’il a reçu une troisième dose, craindrait d’attraper le Covid, lequel avec sa maladie pourrait être catastrophique.

«Si aucun des membres de la famille n’en a parlé durant les vacances, tous y ont probablement pensé », indique la publication.
Il aurait été pétrifié à son retour en France.