Julie Gayet revient sur son territoire : cet endroit cher à son cœur où elle est attendue.

Julie Gayet présidera le jury de la première édition du Florence Film Festival à Gers. Une section bien connue de l’actrice qui rend souvent visite à ses parents,
propriétaires d’un château dans la commune de Berrac.

Marraine exceptionnelle. Après avoir organisé la deuxième édition du Festival Sœurs Jumelles à Rochefort en juin dernier, Julie Gayet a eu l’honneur de présider un tout nouvel événement culturel.
La femme qui a épousé François Hollande sera la tête du jury du Festival du film de Florence à Gers, ont révélé nos confrères de La Dépêche. Lors de la compétition, qui se déroulera du 7 au 12 août,
la comédienne de 40 ans choisira « des films souvent inédits sur des thématiques Transitions-Science-Société ». Un rendez-vous de cinéphiles et de scientifiques organisé en parallèle du Festival d’Astronomie.

Lors de ce festival, Julie Gayet et d’autres membres du jury décerneront le Grand Prix du Festival de Fleurance ainsi que le Prix Azar Khatbari. Il n’est pas étonnant que Julie Gayet ait immédiatement accepté cette invitation.

En effet. L’actrice est très attachée au Gers puisque ses parents sont propriétaires du château de Cadreils à Berrac depuis 2005. Depuis, la mère de Taddeo et Hasshel n’hésite pas à quitter son appartement parisien pour se ressourcer
dans cette belle bâtisse du XVIIe siècle. Le père de l’actrice, chirurgien, et sa mère, antiquaire, ont fait du château un petit bijou de Jerse, tout en respectant la nature de l’édifice. Lors de sa participation au festival,
Julie Gayet ne manquera pas de rejoindre Al Mufid pour le fun.

Julie Gate et François Hollande : leurs vacances paisibles dans le Gers

Est-ce devenu leur station préférée ? Pendant leurs vacances d’été, François Hollande et Julie Gatet se rendent dans la famille Geers pour passer quelques jours tranquilles à l’abri des regards indiscrets derrière les murs du château des parents de l’actrice.

Et bien que leur arrivée ne passe pas inaperçue, les jeunes mariés ne sont pas inquiétés par les habitants de la petite ville de Perac, comme l’a révélé Gail Richard, journaliste dans le sud-ouest du pays, à Gala.fr. Notre confrère a déclaré : « Le Gers est un serment très pacifique,
mais il a néanmoins l’habitude de recevoir des personnalités connues qui ont besoin d’être admirées. Avant d’ajouter : « La population est un peu détachée de l’actualité, donc les personnages ne sont pas exposés aux habitants et je pense qu’ils apprécient. » Outre les attaches familiales,
le Gers apporte à François Hollande et Julie Gatee le calme dont ils ont besoin.