Si Karine Ferri devait réduire ses activités professionnelles, ce serait pour éviter les éventuelles complications de santé liées à sa grossesse tardive. C’est quelque chose que les médecins pourraient vous recommander.

L’animatrice, qui a eu 40 ans au printemps, est suivie de très près par des spécialistes des accouchements tardifs, selon un rapport paru dans le magazine Closer en novembre de l’année dernière.

Il lui a été recommandé de se reposer le plus possible, de suivre un régime pauvre en sucre et en graisses et de se soumettre à des contrôles fréquents.

Il ne fait aucun doute pour personne que la femme de Yoann Gourcuff prendra des risques.
Par ailleurs, le magazine Public de ce mois-ci affirme que Karine Ferri attend un enfant, ce qui explique sa discrétion. De plus, elle serait passée à la vitesse supérieure sur le plan professionnel.

Lorsqu’une grossesse est menée à terme plus tard, le risque pour la mère de souffrir d’hypertension artérielle et de diabète est considérablement accru. Selon les informations fournies par un site spécialisé, « les principaux risques pour l’enfant en cas de grossesse tardive sont l’augmentation des fausses couches et celle des anomalies chromosomiques. »

Ses seules responsabilités consistent à animer les « Chroniques criminelles » de TFX, les « Docs du Week-end » de TF1 et la « Présentation du Loto » de TFX.

Son emploi du temps étant beaucoup moins chargé, elle peut passer plus de temps avec sa petite famille.

Selon un article publié dans le magazine Public, l’un de ses loisirs consiste à « courir sur la plage avec ses deux labradors, Dolmen et Bella, s’occuper de son chat chartreux, Menhir, aller chercher des coquillages avec les enfants, et préparer de bons petits plats, elle qui adore cuisiner les produits frais du marché. »