C’est une terrible tragédie qui a secoué la production de L’Amour est dans le pré. Il y a plus de dix jours, Jean-Claude Joly,

l’ancien nominé de l’émission, a mis fin à ses jours dans l’écurie de sa ferme du village de La Frenaye en Normandie.
Touchée par la disparition du fermier, Karine Le Marchand rend hommage à son jeune beau-fils quelques jours après le drame.

Quelques jours après la mort de Jean-Claude Joly, Karine Le Marchand revient sur les causes qui auraient conduit l’agriculteur
à commettre l’irréparable.

Jean-Claude, les paroles me font défaut, mais pas les larmes. Merci de me donner tant de joie et d’émotion à chaque retrouvailles
de Karine Le Marchand. Tu choisis de dire arrête, ensuite repose en paix. Je songe à Maude et à votre petite Charlotte,
Elle a signé sur son compte Instagram.

Des problèmes financiers poussent Jean-Claude Joly à commettre l’irréparable. Une fois toutes ses dépenses payées,
il ne disposait plus que de 100 euros par mois pour subvenir aux besoins de sa famille.

Karine Le Marchand lui donne sa copie

Il s’est battu pendant des années pour garder la tête hors de l’eau, mais il n’y arrivait pas, il était à bout de souffle,
et il a capturé un ami proche de l’éleveur pour notre conférence. Déprimée par cette nouvelle, Karine Le Marchand ne s’est pas gênée
à rendre hommage à l’ancienne candidate lors de la conférence de presse de la nouvelle saison de L’Amour est dans le pré.

vie misérable depuis la naissance

Dans le cas de Jean-Claude, ce fut une vie misérable dès sa naissance, avec de nombreuses morts violentes. L’assistant
Stéphane Plaza explique avant d’ajouter :

Lorsque nous l’avons rencontré, il était dans une caravane et a repris un petit salon de ses parents. Il a changé. J’ai compris.
Il est passé à l’engraissement des veaux pour étrangers, moins contraignant.

Et il en pleura un de trop, ce qui le fit couler. Les gens qui ont des problèmes financiers ne sont pas les seuls à se suicider!
La crise de la COVID a aussi beaucoup touché les agriculteurs, non seulement les citadins, avec cette sorte de fatigue que
nous avons tous au fond de nous. Et il s’est avéré : C’était un grand homme. Nous l’aimons beaucoup. Un témoignage touchant.

Karine Le Marchand est une fausse mignonne selon Magali Berdah qui les trouve pathétiques et les casse dans TPMP !

Sur TPMP, mardi 5 juillet, Magali Berdah a rompu avec Karine Le Marchand, évoquant une déclaration de l’animatrice radio,
qu’elle n’a pas encore digérée.

Alors que Karine Le Marchand rencontrait les agriculteurs emblématiques de L’amour est dans le pré , mardi 5 juillet, lors d’une conférence
de presse organisée par M6, Magali Berdah a fait en sorte de régler ses comptes à Touche Pas À Mon Poste, sur C8.

En effet, dans l’émission spéciale animée par Benjamin Castaldi, l’agent du candidat de télé-réalité a dit tout le mal qu’elle
pensée de la star de la télé.

C’est une fausse gentille, elle a l’air mignonne comme ça, elle est mignonne à la télé quand elle est pathétique, a-t-elle commencé.

Quand j’ai interviewé les candidats à la présidentielle, quelqu’un lui a dit à la radio dans Ruquier : « Ah, Karine Le Marchand était
nul » parce qu’elle aussi fait ce genre d’interview depuis longtemps, et elle a dit : « Non, non, elle n’a pas t me pomper,
c’est quelqu’un d’autre, pas de souci, et je pense que c’est pathétique de femme à femme. Rien que pour ça, je lui donne un zéro.

Au même moment, Benjamin Castaldi a demandé aux chroniqueurs quels étaient leurs animateurs préférés et lesquels ils aimaient le moins.