Une décision que prendrait le prince Charles une fois sur le trône aurait irrité, et le prince William et Kate Middleton. Les Cambridge pourraient être privés d’un endroit où ils pourraient s’isoler à l’avenir. Le prince George serait aussi le grand perdant. Ce projet est évoqué avant la fête de Noël.

L’héritier du trône britannique entend réduire la voilure concernant le train de vie de la monarchie, en ouvrant notamment le palais de Buckingham au public.

Les espaces privés des domaines royaux seraient ainsi réduits.

Cette décision ne réjouit cependant pas la reine et encore moins Kate Middleton et le prince William qui pensent à l’avenir de leurs enfants, en particulier le prince George.

Ce dernier, troisième dans l’ordre de succession au trône britannique, pourrait voir son train de vie se réduire.

La reine Elizabeth II n’est pas très enthousiaste à « cette idée en particulier et pense bien sûr que cela devrait rester une sorte de maison familiale », a confié une source proche de la famille royale.

Et de préciser qu’une fois ces domaines royaux sont cédés à l’État, peu probable qu’ils soient récupérés « lorsque le prince George et les jeunes membres de la famille royale grandiront et auront besoin d’un endroit pour vivre ».