En septembre dernier, une rumeur a circulé selon laquelle Kate Middleton et le prince William quitteraient Londres pour poser leurs valises non loin de la reine au château de Windsor, une résidence royale située une quarantaine de minutes de la capitale. En attendant, leur éventuel déménagement, des mesures ont été prises.

Le magazine australien Wowman’s Day assurait que le duc et la duchesse de Cambridge étaient en pourparlers très avancés pour poser leurs valises au château de Windsor, dans une aile isolée de cette résidence royale. Cette proximité avec la reine les préparerait au mieux à leur futur rôle de gouvernants.

Âgée de 95 ans, la reine Elizabeth II serait ravie.

« La reine a tout le temps du monde pour William, Catherine et leurs trois enfants » précisait une source proche sous couvert d’anonymat. «Elle partage son temps entre Buckingham Palace et le château de Windsor, et elle pense que c’est parfait qu’ils soient juste au bout du couloir ».

Et aujourd’hui, le 7 janvier, une décision aurait été prise par la famille royale afin de protéger au mieux les lieux des intrusions a révélé The Sun.

Le survol du château de Windsor est interdit. Une homme qui avait tenté de s’en prendre à la reine a été arrêté en décembre dernier. Plus question de prendre des risques.

« Les avions et les drones seront interdits de passer à moins de 2 500 pieds d’altitude au-dessus de la résidence à partir du 27 janvier », est-il indiqué.