Bien que Kate Middleton et  le Prince William soient maintenant très proches du prince Charles, mais il est un propos ne serait pas près d’oublier, une insulte public. 

Et il exhumée par le National Enquirer après avoir été publié par le magazine Globe. 

Dans une réunion familiale, le duc de Cambridge aurait été insulté et ses compétences en tant que futur monarque est mise en doute.  

« Tu es trop stupide pour être le prochain roi », aurait lâché l’héritier du trône britannique.   

En fait, le prince aurait été conduit dans  cet état par Camilla Parker-Browles.  La vérité est que le prince Charles « n’a jamais aimé que lui-même, et ses deux fils n’ont jamais été sa priorité ». Ils étaient « abandonnés dès l’adolescence », confirme le tabloïde américain. 

Ce propos est d’ailleurs confirmé par Robert Lacey, historien britannique, auteur de Mensonges et  trahisons, éd. Albin Michel, 21.90 euros.  

Cet expert avéré de la famille royale en a dévoilé la raison dans Madame Le figaro.  

« Peu présent, peu impliqué. Entre 1997, l’année de la mort de Diana, et 2005, celle de son deuxième mariage, la priorité de Charles a été de faire en sorte que Camilla soit acceptée par les Anglais », révèle-t-il. « Cela a eu deux conséquences sur sa paternité : la première, c’est qu’il a eu moins de temps et d’énergie affectives pour ses fils, qu’il laissait faire (   à 14 et 16 ans, Harry et William étaient de gros buveurs », a-t-il dit. Soulignons que le prince Harry aurait même suivi une cure.  

Malgré ça, le prince William ne l’aurait pas pardonné.