Les noms de Kate Middleton et William sont interdits pendant la période de Noël car le prince Charles en a fait un sujet tabou.

Il est particulièrement tabou d’aborder la question entre les membres de la famille royale pendant la période des fêtes de Noël. Selon un spécialiste de la famille royale, c’est le roi Charles qui l’aurait imposé personnellement au clan.

Dans une interview accordée à The Sun, l’expert de la famille royale Adam Helliker a révélé la question qui était considérée comme un tabou absolu.

Il s’agissait du prince Harry et de Meghan Markle, dont les noms ne devaient pas être évoqués pendant toute la période des fêtes, et surtout pas lors des dîners de famille.
Le documentaire que les Sussex mettent désormais à disposition sur Netflix aurait laissé une impression durable.

Le comportement scandaleux des Sussex aurait plongé le prince William et Kate Middleton, ainsi que les autres membres de la famille royale, dans l’embarras et la honte. Il y aurait eu une violation des règles.

Selon un observateur attentif de la famille royale, « je pense qu’une chose est certaine, et c’est la question qui ne sera jamais abordée, à savoir celle qui concerne Harry et Meghan. »

Selon Adam Helliker, auteur de nombreux ouvrages sur la famille royale, « cela a suffisamment gâché leur quotidien ces derniers temps, notamment les premiers pas de Charles et Camilla en tant que rois. »

« C’est très proche d’être un sujet radioactif. Tout ce qui implique la famille Sussex est presque certain de se terminer en tragédie. »