Très fragilisée par les ennuis de santé récurrents depuis la mort de son mari, le prince Philip, la reine Elizabeth était si excitée par un événement très particulier, précisé par Kate Middleton, l’épouse du prince William.

Et sa nature est rappelée par le dernier numéro du magazine Voici, qui a dévoilé la véritable personnalité de la duchesse de Cambridge à travers ses nombreuses confidences.

« Derrière la royale duchesse, vibre le cœur d’une grande fille toute simple, à la modestie, qui l’honore et à l’esprit farceur », glisse la publication.
La maman de George, Charlotte, et Louis n’hésite notamment pas à se moquer de la calvitie de son mari en public surtout lorsqu’ils arrivent en retard.
«Si nous sommes en retard, c’est parce que William met trop de temps à se coiffer », a-t-elle moqué.

Kate Middleton s’était aussi illustrée par une confidence sur la reine Elizabeth, qui était plus excitée à la naissance de la petite Charlotte que de celle de George.
«La reine m’a semblé plus excitée quand nous avons eue une fille que lorsque nous avons eu un garçon », a confié l’épouse du prince William.

Sur un autre registre, Kate Middleton refuse d’alourdir la charge du prince William et ne lui que rarement part de ses tourments.

Suite à son clash avec Meghan Markle, elle avait préféré en parler à son frère James, affirme le spécialiste Neil Sean, cité par le média britannique Express.
«C’est James vers qui Kate s’est tournée en ces temps troublés parce qu’elle aimait son influence calme et relaxante », explique cet observateur avisé de la famille royale.