Alors que Cyril Hanouna dévoilait que TPMP n’aurait pas lieu le 11 et le 12 novembre, Kelli Vedovelli lui a questionné si les chroniqueurs seraient quand même rémunérés. Une demande qui a générée une grosse tension sur le plateau et qui a poussé l’animateur à répliquer violemment.  Il faut dire que cette intervention de Kelly Vedovelli qui n’est vraiment pas passée inaperçue et qui lui a coûté un rappel des règles…

En effet, présente depuis plusieurs saisons maintenant dans l’équipe de TPMP, Kelly Vedovelli n’est pas du tout du genre à se taire quand il faut dire la vérité.  Quand la jeune femme veut à tout à prix dévoiler son point de vue, il n’est pas question pour elle de rester silencieuse. Un franc-parler qui lui a permis de gagner au fil du temps la célébrité dans ce programme. Repérée par Cyril Hanouna qui lui a proposé de travailler avec lui comme DJette, Kelly Vedovelli va vite réussir à s’imposer comme une véritable pièce maîtresse du fameux rendez-vous de C8.

Cela dit, si les fans semblent apprécier Kelly Vedovelli  pour son physique envoûtant, très flatteur, ils paraissent aussi sensibles à sa façon de s’exprimer sans aucun filtre. Quand il s’agit de parler d’un sujet de manière directe, elle n’est réellement pas la dernière à prendre la parole. Pour preuve, ce mercredi 10 novembre 2021, cela s’est vérifié une fois de plus sur cette émission. Une intervention qui manifestement n’a pas vraiment été du goût de Cyril Hanouna. En effet, celui-ci n’a pas eu directement peur de  lui tacler. Le présentateur paraissait ainsi surpris de son intervention pour le moins directe.

« Ce n’est pas de notre faute »

Durant ladite émission de TPMP, Cyril Hanouna débutait effectivement par dévoiler une grande nouvelle. Face aux caméras, il annonçait ainsi le public que le programme allait faire une pause de 48 heures : « Ce soir les chéris, on va tout donner parce qu’on ne sera pas là demain soir parce que c’est le 11 novembre et vendredi non plus, car c’est le 12 novembre ». Du coup, il invité ses chroniqueurs à multiplier les efforts avant ce repos forcé. Car, l’idée de ne pas se retrouver à l’antenne pendant deux jours a visiblement éveillé l’intérêt de Kylie Vedovelli sur un point très clair. En réalité, la jolie blonde cherchait à connaitre ce qu’il en était de leur salaire.

Pour cette chroniqueuse, il paraissait concrètement fou de ne pas être rémunérée par la production de TPMP pendant l’arrêt forcé de l’émission : « J’aimerais savoir si on est payés ces deux jours-là comme ce n’est pas de notre faute et que nous on aimerait venir travailler… ». Une question qui n’a pas manqué de soulever une réaction forte et très vite chez Cyril Hanouna. Le fameux présentateur  avoue même que cette interrogation « le chagrine ». Avant de souligner quelles sont les règles qui s’appliquent dans ce genre de situation.

Alors, le patron de TPMP, il ne sera pas question pour les chroniqueurs de toucher le moindre euro : « Malheureusement, les règles sont claires, quand vous n’êtes pas là, c’est toujours de votre faute ». Avant de poursuivre : « Vous ne serez donc pas payés, mais profitez de l’argent que vous ne gagnerez pas ! ». Une précision  qui bien évidemment était faite sur le ton de l’humour et qui n’a pas manqué de soulever l’amusement du public et des autres chroniqueurs. Alors, Kelly Vedovelli donnait l’air d’être beaucoup moins amusée par la situation. Elle aurait certainement souhaité apprendre qu’elle touchera finalement son salaire même si elle n’est pas présente sur le plateau. Par contre, sa question aura permis de vite de créer l’hilarité parmi toutes les personnes présentes sur place et certainement chez les téléspectateurs également.

Par ailleurs, cette question de Kelly Vedovelli dans TPMP permet de passer sur un autre sujet. À savoir : quel est justement le salaire des chroniqueurs dans l’émission ? En effet, il s’agit de montants qui ne sont pas concrètement secrets car Cyril Hanouna et les siens ont déjà accepté de répondre à la question à plusieurs reprises. D’après,  la célébrité des chroniqueurs, les salaires vont effectivement de 150 à 1 500 euros par émission. À titre d’exemple, Gilles Verdez touche 600 euros à chacun de ses passages dans TPMP, alors que Jean-Michel Maire gagnait 1 000 euros. Par contre pour Raymond, le fameux chauffeur-livreur, c’est environ 280 euros par passage. Quant à Kelly Vedovelli, son salaire doit se trouver dans une zone intermédiaire.