Le prince Albert II et son épouse, la princesse Charlène de Monaco, ont posté vendredi 1er juillet sur les réseaux sociaux une photo d’un tendre couple pour célébrer les 11 ans de leur mariage. La maman des jumeaux Jack et Gabriella a opté pour une toilette de luxe signée Louis Vuitton.

C’est une occasion très importante pour la famille princière de Monaco. Vendredi 1er juillet, le Prince Albert II et son épouse Charlène, princesse de Monaco, ont célébré leur 11e anniversaire de mariage.Pour célébrer cet événement spécial et important, le couple a décidé de partager une photo d’eux prise par Eric Mathon sur Instagram dans le palais jardins. Un doux et beau cliché montrant les deux mains se tenant. Le fils de Grace Kelly est vu dans un luxueux costume bleu foncé tandis que la princesse sud-africaine Charlene porte une magnifique longue robe turquoise de Louis Vuitton.

Des signes d’affection qui se sont fait rares pour le couple ces derniers temps. Jusqu’à ce que le prince Albert et la princesse Charlene de Monaco apparaissent en train d’échanger des baisers avec leurs jumeaux Jack et Gabriella lors de leur voyage officiel en Norvège. Une sortie nette et très remarquée pour le couple princier.

La princesse Charlène de Monaco, 44 ​​ans, en raison de ses problèmes de santé, a dû annuler sa participation à tant d’événements officiels au cours des derniers mois qu’elle n’a pu revenir en Principauté qu’en avril pour assister au Monaco E -Prix. « C’était en effet une épreuve ! Pour ma femme, en particulier, qui avait des problèmes de santé et qui traversait une période très difficile, et qui était loin de sa famille. Que je considérais cela comme une épreuve pour moi et nos enfants. La princesse Charlène nous a tellement manqué. » « , le Prince en parlait dans les colonnes de JDD, en juin dernier

Les rumeurs sont « réversibles »

Les fréquentes absences de la princesse ont été à l’origine de nombreuses rumeurs sur le couple. Concrètement, l’une des rumeurs disait que l’ancienne nageuse recevrait 12 millions d’euros annuels de son mari pour rester à ses côtés. Elle aurait demandé à résider dans la propriété de Roc Agel qui retrouvé dans l’arrière-pays. « Je suis toujours désolé que certains médias répandent de si mauvaises rumeurs sur ma vie. Nous sommes des êtres humains et comme tous les êtres humains nous avons des émotions et des faiblesses, et seule notre famille est exposée aux médias et le moindre point faible est transmis », a-t-elle répondu en mai. 24 dans les colonnes de Monaco Matin.