Une rumeur a circulé sur une éventuelle laissions de Laeticia Hallyday et Lenny Kravitz, ébruitée par la chorégraphe de la veuve du Taulier. C’est dans un club de musculation qu’ils se sont croisés.

Dans « Laeticia, la vraie histoire », une autobiographie co-écrite par Laurence Pieau, ancienne directrice de rédaction de «Closer», il a été question de la supposée double vie de Laeticia Hallyday.

La séduisante blonde aurait été soupçonnée par son regretté mari d’avoir eu une double vie. Elle n’était pas rentrée chez elle en 2008 après une soirée d’anniversaire avec Lenny Kravitz.

«Johnny pleure dans la voiture. Réponds-moi, dis-moi où tu es ? À Saint-Barth, dans ce 4×4 qui passe, ironie de la vie, devant le cimetière de Lorient où il sera enterré dix ans plus tard, Johnny cherche en vain depuis des heures à joindre Laeticia », est-il indiqué.

Et dans « Le Parisien », ce 9 décembre, on apprend que Johnny Hallyday et Lenny Kravitz avaient leurs habitudes dans le même club de sport, Gold’s Gym, là où le regretté Taulier se rendait chaque jour sauf le dimanche.
Laeticia Hallyday a été immortalisée à cet endroit.

«C’est Mickey Rourke qui m’a présenté Johnny, le mec le plus cool que je connaisse », rapporte le patron du club, Mike, un colosse. « Lenny Kravitz et Jean-Claude Van Damme aussi étaient ultra fans ».

« On faisait beaucoup de moto ensemble. Il me donnait plein de bons conseils de vie. Il comptait beaucoup pour moi. Il était humble, courageux, dur au mal. Sa devise, c’était no pain, no gain (on n’a rien sans souffrir). Même quand il luttait contre son cancer, il faisait comme si tout allait bien. Il avait trois priorités : sa famille, chanter et la salle de gym. », a-t-il ajouté.

« Mon nom est Johnny », le documentaire de Pascal Duchêne sort demain.