Laeticia Hallyday, Nolwenn Leroy, et bien d’autres, dont Valérie Trierweiler ou Carla Bruni, et Patrick Bruel se sont insurgés contre l’abolition
du droit à l’avortement.

Le 24 juin, la Cour suprême des États-Unis a annulé le droit constitutionnel à l’avortement.

Du coup, les Etats-Unis pourraient révoquer le droit à l’avortement, une décision vexée par le président Joe Biden, qui a dénoncé le recul « il y a cent cinquante ans ».

Cette décision a également été dénoncée par plusieurs personnalités françaises dont Laeticia Hallyday, Valérie Trierweiler, Nolwenn Leroy et Patrick Bruel.
Il a publié une photo de Simon Viel, qui a introduit le droit de vote en France.

« N’oubliez pas qu’une crise politique, économique ou religieuse sera suffisante pour mettre en cause les droits des femmes. »
a déclaré Nolwenn Leroy, qui a repris les mots de Simone de Beauvoir. «  »Solidarité envers toutes les femmes dans le monde », a-t-elle déclaré.

Rien n’a été pris pour acquis. N’abandonnez pas le combat. C’est aux femmes de décider de leur propre corps. La Cour suprême américaine vient de gratter la surface.
un droit fondamental. Battons-nous pour cela, ici et ailleurs. Ne laissons pas les réactionnaires nous mener au pire », a écrit Valérie Trierweiler.
Sur sa story Instagram, Laeticia Hallyday, qui détient la nationalité américaine, a écrit : Le pays est devenu complètement fou, dommage. «