En confiance avec Journal du Dimanche, Nathalie Bey a relancé la guerre avec Laeticia Hallyday après une pause de quelques années.

L’actrice affirme que Johnny Hallyday, le père de sa fille Laura Smit, a été abandonné à la fin de sa vie.

Une rockeuse abandonnée, qui vivait seule et déchue… C’est ce dont se souvient la mère de Laura Smet, qui fête ses cinquante ans de carrière,
après avoir rendu visite à son ex-mari à Los Angeles.

Au cours des dernières années, il a été très mécontent de sa vie. « Il était seul toute la journée dans son bureau avec la télévision allumée »,
a-t-elle déclaré lors de l’interview.

« J’étais triste que Laura ait vu son père comme ça », a-t-elle ajouté sur le JDD.

Elle a été l’actrice honoraire de couple avec le rockeur de 1982 à 1986
Comme le rapporte le magazine Public, qui alimente le résumé de la querelle, l’actrice de 74 ans ne parle pas des derniers mois où le mari de
Laeticia Hallyday se débattait physiquement et devait souvent rester alité, mais ces dernières années, quand Jade et la mère de Joy
« promis Toujours entouré de son amour et de son inquiétude plus que jamais. »

Ce n’est pas la première fois que Natalie Bay traite avec Laeticia Hallyday. Ce fut le cas en 2018.

Nous nous aimions. Notre complicité et notre affection ont été présentes jusqu’au bout. Johnny aimait ses enfants, les plus âgés David et Laura,
et Jed et Joey. Malheureusement, les personnes âgées étaient les animaux de compagnie embêtants de Laeticia Hallyday »,
a-t-elle déploré au Figaro alors que la guerre éclatait entre les deux premiers enfants de Johnny et leur belle-mère.