Alors que  Leaticia Hallyday est déjà très à l’aise avec Jalil Lespert, voilà une polémique bizarre visant son époux vient d’être soulevé par Nagui. Il s’agit en réalité d’une séquence qui pourrait lui rappeler  un terrible souvenir, celui du jour où elle a failli être assassinée par le papa de ses filles.

En fait, il y est question de la violence faite aux femmes.

Cependant, Nagui, a dû juste justifier le mauvais choix d’avoir diffusé dans le cadre de son émission sur France.

Requiem pour un fou, de Johnny Hallyday.

En effet, ce titre relate une histoire féminicide.

« Une très belle chanson dramatique. Quelques personnes m’ont reproché de diffusant  de  ce titre en disant qu’s’agissait  d’une chanson sur la violence faite aux femmes », a souligné l’animateur star de France 2.

Et évidemment,  vous ne doutez pas que nous soyons conscients, mais ceci est une fiction. Et si, on devait expliquer tous les maux au milieu de tous les mots, l’émission n’aurait pas exactement la même ambiance », a –t-il lâché.

En tout cas, cette chanson va certainement rappeler un mauvais à Leaticia Hallyday, celui de son assassinat raté.

Par ailleurs, dans un livre incendiaire, l’ami intime du rockeur nous apprend, ce qu’il s’est bien passé au cours d’une nuit horrible, relatait en mai le magazine « Ici Paris », en référence au livre de Marc Francelet, journaliste et directeur de rédaction  de VSD.

Alors, dans cet ouvrage, l’ « Aventurier », a relaté une anecdote, celle du jour où les choses auraient éclatées avec Leaticia Hallyday.

« Viens, viens, Marc, je fais le con avec un colt », lui, lâchait Johnny Hallyday.

Et à son arrivée à Marnes-la-coquette, il avait rencontré Johnny Hallyday traînant tout seul dans le rez-de- chaussée de sa résidence en région parisienne de Marnes-la-coquette.

«  Jojo se donne de grands coups sur la poitrine et répète qu’il aime sa femme. Par chance, il n’est rien arrivé à Leaticia », s’est-il rappelé.