C’est un aller simple pour le boomerang le plus puissant de France. Après la mort de l’artiste Dani le 18 juillet 2022, le pays se bat encore pour surmonter cette perte. Il sera difficile pour les amis et la famille de l’artiste de faire face à son décès, mais il a pu leur faire ses derniers adieux mardi 26 juillet, après un voyage à Perpignan dans les Pyrénées orientales.

Le 18 juillet 2022, le chanteur Dani, âgé de 77 ans, s’est éteint. Son inhumation a eu lieu en l’église Saint Jean-Baptiste de Perpignan le 26 juillet. Beaucoup de ses proches s’étaient rassemblés, dont quelques notables.

Le jour de l’enterrement de Dani, le 26 juillet 2022, un dernier clin d’œil lui a été adressé depuis la cathédrale Saint Jean-Baptiste.

Son équipe qualifie l’événement de « classique » puisqu’il débute et se termine par des chants interprétés par sa chorale devant un décor de mille fleurs de couleurs différentes. Son fils Julien Auger, le gendre de Dani, Emmanuel Auger, sa sœur Véronique Graule et la guitariste Émilie Marsh ont assisté avec respect à la cérémonie au nom de la famille du musicien.
Gérard Lanvin (qui a réconforté Véronique avec émotion) et Mathilde Seigner, Anthony Delon, Jean-Marie Perrier, Jean-Marie Seigner et la compagne de Mathilde Seigner, Caroline Chevreux, ainsi que leur fille Misha, sont venus se recueillir aux obsèques du défunt. Etienne Daho, quant à lui, avait disparu sans laisser de traces.

Une alerte a été donnée.

Selon Lambert Boudier, producteur et manager de Danièle Graule, son vrai nom était Dani et il était toujours occupé et heureux au moment de sa mort. Dans la foulée d’un malaise, la chanteuse et actrice est décédée d’une hémorragie dans un hôpital de Tours après y avoir été conduite.

Son manager, Lambert Boudier, a déclaré qu’elle venait de terminer la tournée de son album Horizons Dorés et qu’elle était déjà en phase finale de mixage d’un nouvel album, qu’elle a cruellement décidé d’intituler Attention Départ. « On nous avait prévenus », soupire-t-il, ironique. Elle avait simplement omis de nous faire savoir qu’il approchait à grands pas.

3 000 personnes ont assisté à l’enterrement de Dani à Perpignan, en France, après sa mort.

La cathédrale de Perpignan a fait salle comble mardi. La chanteuse Dani, décédée le 18 juillet à l’âge de 77 ans, a été pleurée par plus de 3 000 personnes, dont Cali, Gérard Lanvin, Mathilde Seigner et Anthony Delon.

Après une cérémonie funéraire à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, l’icône de la nuit parisienne, qui était revenue sur le devant de la scène en 2001 avec le duo Comme un boomerang avec Étienne Daho, a été enterrée au cimetière Saint-Martin de Perpignan.

Comme l’a dit Véronique Graule lors de l’événement, Dani était « une artiste aux multiples facettes qui a toujours su mettre de la poésie et un amour qui n’appartenait qu’à elle ».

La fin d’une maladie

Dani, artiste aux multiples talents, originaire de la région de Tours, dans le centre de la France, a succombé aux effets de sa maladie. La tournée des Horizons Dorés vient de s’achever et elle en entame déjà une nouvelle.

Dans les années 1970, elle est la reine incontestée des boîtes de nuit de Paris, contrôlant L’Aventure, l’équivalent français du Studio 54 de New York. Pour le dire autrement, elle chante son mode de vie sans concession dans la chanson « La vie à 25 ans »