Enfin, il se pourrait que Louane n’ait pas été victime d’antécédents de viol lié à la drogue comme indiqué. Une autre piste est évoquée.

La coach de the Voice Kids, télé-crochet de TF1, a déjà porté plainte au commissariat du 17e arrondissement de Paris pour s’être droguée à son insu lors d’une balade au « Nazir, un pub situé dans le 18ème arrondissement de Paris.

Dans cet établissement, elle est allée avec une amie et la nounou de sa fille. On pense que Louane a été droguée au GHB, connu comme une drogue du viol. Les faits devaient se dérouler le 13 juin au soir, vers 19h30. Mais selon le journal « Le Parisien », qui cite une source proche de l’enquête, il existe d’autres pistes pour clarifier l’agacement de Louane.

Soit une intoxication alimentaire ou des bactéries. Et selon une source fiable proche de l’enquête, « si bien que le cocktail, les ingrédients et la bouteille d’alcool ont également été prélevés et sont désormais présentés pour analyse ». Mais pour le moment, « rien ne permet » de confirmer la présence de substances nocives. Elle doit avoir été exposée à une intoxication alimentaire ou à des bactéries dangereuses