Dans une récente interview, Malika Ménard a expliqué avoir été victime d’un horrible accident qui l’a laissée handicapée…

Dans une interview avec nos plus proches collègues, Malika Ménard s’est amusée à raconter quelques histoires de vacances.Elle y a notamment fait référence,
dans sa jeunesse, elle avait été victime d’un horrible accident qui l’avait laissée handicapée. Ne vous inquiétez pas, la rédaction de nous vous en dira plus.
Es-tu prêt?

Malika Ménard parle des Fêtes.

Depuis plusieurs jours, les merveilleuses vacances de nombreux Français ont commencé. Pour cette occasion, Malika Ménard a souhaité revenir sur son enfance.
En effet, l’ancienne Miss France a tenté le camp. Malheureusement, dans l’un d’entre eux, tout ne s’est pas passé comme prévu : Ma première expérience de camp
à 12 ans a été dramatique. C’était à Houlgate, en Normandie, et les garçons se moquaient de moi, et l’un d’eux s’amusait à voler mes chaussures.

Si rien n’est encore fou, la prochaine étape sera dramatique. En fait, en essayant de chasser le jeune homme, la tragédie s’est produite. , Ne est-ce pas ?

Une première victoire dans un village de villégiature.

Ce petit obstacle est loin de l’empêcher de réaliser ses rêves. D’ailleurs, les premiers concours de beauté ont eu lieu pendant les vacances. À 15 ans, elle remporte
sa première élection. Elle était Miss Village. Et elle s’en souvient comme si c’ét
ait hier : le soir même, Monsieur VVF a flirté avec Nicolas, un grand blond.
Ne me demandez pas pourquoi il l’est, car le blond long n’est pas du tout mon genre !

Et c’est vrai que dans les histoires que l’on connaît, il n’y avait que des brunes. Pensez à Michaël Cohen, au chanteur Ycare ou au restaurateur marseillais Christophe
Juville. Aujourd’hui, Malika Ménard est célibataire. Mais la jeune femme reste une romantique dans l’âme. Alors elle espère trouver rapidement chaussure à son pied :
« Je veux tomber amoureux, aimer, embrasser et partager. » Reste à savoir quand ce sera. Pendant ce temps, elle profite de l’autre homme de sa vie : son père.

Malika Ménard passera les Fêtes en compagnie de son père.

Malika Ménard a choisi de ne pas voyager cette année. Malheureusement, c’est pour une triste raison : « Je compte faire des allers-retours à Nîmes pour profiter
des derniers instants de mon père, profondément touché par la maladie de Charcot. Pour votre information, cette maladie est une maladie dégénérative.
Il est caractérisé par une perte progressive de motoneurones dans le cerveau et la colonne vertébrale.