Dans une interview accordée à Télé 7 Jours, Marie-Sophie Lacarrau est revenue sur la grave oculaire qui l’a tenue éloignée
du 13 heures de TF1 depuis de longs mois. Certaines mauvaises langues prétendaient qu’elle n’allait plus revenir.

Aujourd’hui, la maman de deux enfants est soulagée de sortir enfin de l’ombre. Son retour dans les airs lui a été bénéfique.

Ces cinq mois ont été difficiles. Ce fut un arrêt soudain et un saut dans l’inconnu. « Heureusement, il n’y a pas eu d’errance
curative », a déclaré le professeur Eric Gabison de la Rothschilds Eye Foundation, qui a été diagnostiqué avec une kératite
amibienne, une infection rare de la cornée.

Le risque de cécité était réel. C’était faisable, dit Marie-Sophie Lacarau, qui a eu la chance d’être entourée, non seulement
de sa famille et de ses proches, mais aussi de l’équipe de 13h00, mais la guérison prend du temps.

« Je me suis lancé dans un combat de toutes mes forces. Je ne ressens plus aucune gêne, mais je suis sous surveillance médicale
stricte. »
Force est de constater que le remplaçant de Jean-Pierre Bernaut a changé en raison de cet événement.

Mais je ne veux pas être désolé pour moi-même. Il y a des patients qui luttent pour survivre. Je savoure la joie de revenir à
la normale : je peux à nouveau sortir, faire les choses de tous les jours et ne pas vivre dans le noir.