Meghan Markle condamnée par une maladie sournoise et handicapante ? Voilà qui doit inciter le prince William et Kate Middleton à aller de l’avant afin d’adoucir leurs relations.

L’épouse du prince William a beau s’afficher au top en public, en coulisses, son quotidien serait cauchemardesque à cause d’une maladie handicapante dont souffre aussi Pierre Richard.

Sa nature était précisée par le magazine « Ici Paris ! » Il s’agit d’une hyperlaxité, présentée comme une affection qui atteint le plus souvent les articulations et en résulte une souplesse disproportionnée.
Cette maladie dont la duchesse de Sussex serait confrontée au quotidien a été révélée par le magazine britannique Hello !.

La publication a mis en évidence une hyperlaxité articulaire en s’appuyant sur une photo prise en 2019, quelques mois avant sa sortie de la famille royale.

Sur la photo, on la découvre plaquer le pouce au niveau de l’avant-bras en repliant son poignet au maximum. C’était sa façon de gérer le stress.

Cette élasticité trop importante de la belle-sœur du prince William et Kate Middleton serait l’un des signes de la maladie.
Et elle aurait pour conséquences des douleurs articulaires, qui seraient parfois être soulagées des antalgiques ou « l’application de pommades anti-inflammatoires ».