Le prince Harry, duc de Sussex, protégeait la duchesse de Sussex, Meghan Markle, sa femme et mère de ses enfants, du sommeil, après avoir révélé la tyrannie qu’elle exercerait sur son personnel au palais de Kensington.

Un biographe entend scruter le comportement humiliant de la duchesse de Sussex, épouse de Meghan Markle, dans un livre en préparation. L’image de Meghan, épouse du prince Harry, doit en être affectée.

Le biographe en question est Tom Power ! Ce sage observateur des têtes couronnées affirme avoir plein d’informations intéressantes et fascinantes sur l’ancienne héroïne de la « Suite » Meghan Markle.

Et comme il l’a déclaré dans ses déclarations au média britannique The Express, également couvert par le magazine Public : « Chacun aura sûrement une explication sur ce qu’il pense d’elle et sur ce qu’il pense ou sera forcément choqué. »

Il refuse catégoriquement pour le moment de dire plus d’informations concernant la duchesse de Sussex, Meghan Markle, épouse du prince Harry. Affirmant qu’il avait beaucoup de mal à recueillir des informations.

«  » »Apparemment c’était bien pire et plus dérangeant qu’on ne le pense, car les gens qui ont travaillé avec Meghan Markle, directement ou indirectement, ils sont désormais inévitablement opposés à l’anxiété et ils vivent dans le plus grand secret., et ses avocats sont très doués pour tout ce qui touche à l’intimidation, mais je l’ai fait et au final j’ai réussi. Celui qui a recueilli plusieurs témoignages, je pense qu’ils sont largement suffisants », confirme ce spécialiste des têtes couronnées.

Meghan Markle, duchesse de Sussex, épouse du prince Harry, duc de Sussex et mère de ses enfants, Artchie et Lillebit est considérée comme une jeune femme qui a commencé son chemin à partir de zéro et a réussi à atteindre le sommet, inévitablement en piétinant les droits des autres , « ce qui est certainement un point commun à tous mes sujets qu’ils soient empereurs ou hommes politiques.

Et il y a quelques victimes présumées, notamment son ex-mari, qui se réjouiront de leurs biens.