En l’absence de douleur physique, la maladie du foie est presque indétectable au début. Voici 5 symptômes à identifier.

Souvent, les gens ne savent pas qu’ils commencent à avoir un problème de foie. La maladie elle-même n’est pas claire au départ.
La maladie n’est souvent retrouvée qu’à un stade avancé. C’est lors d’un examen médical effectué pour une autre maladie.
Quels sont les signes avant-coureurs ? Nous vous répondons.

1. Indigestion difficile

Une des fonctions du foie est de participer à la digestion. A partir du moment où il ne fonctionne pas correctement,
une personne ayant des problèmes digestifs peut se développer.

Une digestion difficile peut survenir en cas d’excès de nourriture ou de consommation d’aliments difficiles à digérer.
Cependant, une récidive accompagnée de douleurs, de flatulences et d’inconfort nécessite une consultation médicale.
C’est l’un des signes évidents d’un dysfonctionnement hépatique.

2. Jaunisse

La bilirubine est un pigment présent dans la bile qui est nécessaire à une bonne digestion. Lorsque le foie ne fonctionne
pas correctement, il ne peut plus éliminer la bile. Au lieu d’être éliminé dans les selles, il commence à s’accumuler dans
le sang. Cela provoque un jaunissement de la peau et des yeux.

3. Démangeaisons sans cloques

Souvent accompagnées ou non d’ictère, des démangeaisons peuvent survenir en cas de dysfonctionnement hépatique. En fait, le foie filtre dans la digestion. Si ce dernier échoue, les toxines s’accumuleront dans l’organisme au lieu d’être éliminées. Le patient commencera à ressentir des démangeaisons dans certaines parties du corps.

Cette démangeaison est généralement confondue avec une allergie. Cependant, ce sont les acides biliaires dans le sang qui
peuvent provoquer cette inflammation de la peau.

4. Mauvaise haleine

La mauvaise haleine peut être un signe inquiétant. Parfois, ce n’est pas un problème oral. Une mauvaise digestion et/ou
une désintoxication provoquent également une mauvaise haleine. S’il y a un changement dans l’odeur de l’haleine et un goût
métallique dans la bouche, il serait préférable de parler à un médecin.

5. Changements dans les selles et l’urine

La nourriture consommée peut affecter la couleur des selles. Si les selles sont régulièrement plus légères,
c’est une réaction normale. Cependant, si ce changement persiste, une consultation sera nécessaire car c’est un signe
d’insuffisance hépatique.

Le manque d’hydratation de l’eau affecte la couleur de l’urine. S’il devient plus foncé, cela signifie que le corps est
déshydraté. De temps en temps, cela pourrait être un signal lié au foie.

Les symptômes sont dans un état avancé

Un foie malade peut présenter d’autres symptômes qui peuvent confondre le patient. Cependant, il est possible qu’un patient
à ces niveaux ait déjà un problème hépatique avancé.

La diarrhée peut provenir d’une maladie du foie. S’il est stable, vous devez être prudent. De plus, si le patient ressent
une douleur, et qu’une masse palpable se situe au niveau inférieur de la cage thoracique, une consultation est obligatoire.

Le foie peut se développer s’il ne fonctionne pas correctement. Cette augmentation de la taille du foie est appelée hépatomégalie.
Vous devez être contrôlé rapidement afin que la maladie ne s’aggrave pas. Un traitement rapide peut prévenir le développement du cancer.

Une fatigue fréquente accompagnée d’autres signes tels que des démangeaisons ou une indigestion est un drapeau rouge à ne pas
négliger. Un foie endommagé a besoin de plus d’énergie pour fonctionner. Cela provoque une fatigue dans le corps et le patient
ressent un inconfort et une fatigue extrêmes.

En cas de perte de poids grave et inexpliquée, une personne doit suspecter un problème de santé. Ce n’est jamais bon signe.
Une personne peut souffrir de diverses maladies. Cependant, cela pourrait aussi être le signe d’un problème de foie.

En effet, une perte de poids rapide, souvent accompagnée d’une perte d’appétit, est le symptôme tardif de la cirrhose.
À ce stade, le foie est gravement endommagé. Si le traitement ne se produit pas pour stabiliser la cirrhose, il peut y avoir
des complications graves. Même si cela fonctionne lentement, la cirrhose peut évoluer en cancer du foie.