Après cinq ans de mariage, la relation entre le prince Harry et Meghan Markle a pris fin. Leur relation sera sur le point de s’effondrer.

C’est une pub choc du magazine «Olé », dont la Une du dernier numéro est consacrée à Laeticia Hallyday et Patrick Bruel.

Le duc et la duchesse de Sussex peuvent afficher leur douce solitude lors de leurs sorties publiques, mais de douloureuses rumeurs sur leur relation
continuent de circuler.

Selon le magazine Olé, leur belle histoire se terminera sur la sombre prédiction d’un ami proche de la reine cité par Tom Bower, journaliste
d’investigation et auteur de Revenge, un livre sur l’ascension de l’épouse du prince Harry.

Le magazine australien « Woman’s Day » s’est inquiété de la solidité du couple formé par l’héritier de Windsor et la mère de ses enfants.
« La chose la plus terrifiante est qu’elle a maintenant Harry où elle le veut – isolé de sa famille dans un pays où elle détient toutes les cartes
de droits juridiques », selon une source.

Angela Mollard, spécialiste des têtes couronnées, rappelle que les Sussex ne sont pas soutenus par des proches.

« Ma préoccupation au sujet de Harry et Meghan en tant que couple marié est qu’ils ne sont pas pris en charge par leurs familles, » dit Meghan.

Le duc et la duchesse du Sussex, qui ont renoncé à leurs activités cérémonielles il y a deux ans, n’ont pas « une base de personnes autour d’eux,
des relations vraiment fortes pour eux-mêmes ». Ils n’ont pas quelqu’un en qui ils peuvent avoir confiance, et cela rend les choses difficiles.
« Ils sont juste ici, et c’est trop de pression pour se marier, » dit Angela Mollard.