Le prince Harry qui a a vécu durant de nombreuses années dans l’ombre de son frère William serait en passe d’être éclipsé par sa propre femme, Meghan Markle. La duchesse lui vole la vedette et il risque de créer des tensions au sein du couple. Un coup de griffe est évoqué.

Le second fils du prince Charles marcherait désormais dans l’ombre de son épouse depuis leur sortie de la famille royale, a rappelé le journaliste Duncan Larcombe, dans un article publié dans le magazine britannique Woman. Il connait le prince Harry personnellement depuis l’adolescence.

« Meghan est maintenant sous les feux de la rampe avec sa nouvelle popularité et de sa fortune », explique-t-il avant d’évoquer des signes qui ne trompent pas.
Le maman d’Archie et Lilibet serait en train de devenir la force dominante « au sein de la marque à succès Sussex ».

Lorsque le couple a assisté à un dîner à New York il y a a quelques semaines, «c’était le nom de Meghan qui figurait avant celui de son mari sur l’invitation – une rupture impensable avec le protocole royal ». Une humiliation pour le prince Harry.

«Ensuite, il y a eu son apparition en solo dans The Ellen DeGeneres Show – une chance de se présenter comme drôle et terre-à-terre. Harry était à la maison avec les enfants ».

La grande difficulté pour Meghan Markle serait d’apprendre « la différence entre apparaître sur le tapis rouge en tant que célébrité et être là en tant que membre de la famille royale ». Un membre de la famille royale doit se faire oublier afin d’attirer le coup de projecteur sur l’événement auquel il participe. La cause étant la plus importante. Il est reproché à Meghan Markle sa visite à une école dans un quartier pauvre de New York avec des bijoux estimés à plusieurs milliers d’euros.